La question des réfugiés au centre d’un entretien entre le chef de l’Etat et le Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés

Soumis par lawan le ven, 22/06/2018 - 10:52
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Niamey, 22Juin(ANP)- Le Président de la République Issoufou Mahamadou s'est entretenu le 21 juin en début de soirée avec le Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés M. Filippo Grandi.

M. Filippo Grandi a précisé que  l'entretien a porté sur l'évacuation des personnes très vulnérables de la Libye qui viennent ici au Niger pour être réinstallées dans des pays tiers, estimant que ce processus de réinstallation est lent et qu'il faut l’accélérer .

Concernant le cas des soudanais venus à Agadez à travers la Libye qui souhaitent avoir d'asile et refuge, le haut commissaire des nations unies pour les refugiés a tenu à préciser que ce groupe n'aura pas de réinstallation.
Il a précisé que d’ores et déjà des mesures sont entrain d'être prises pour que ces réfugiés puissent être pris en charge dans des meilleurs délais pour qu'ils ne constituent pas de problème pour la ville d’Agadez.
Le responsable onusien pour les réfugiés affirme avoir exprimé au chef de l'Etat nigérien à travers lui au peuple nigérien ses remerciements pour l’accueil exemplaire et l'hospitalité offerts aux refugiés venus des pays voisins.
Le Haut commissaire des Nations unies a célébré au Niger la journée mondiale de réfugiés commémoré le 20 juin.
Le Niger accueille des milliers réfugiés maliens venus du Nord Mali en proie aux djihadismes et des ressortissants africains ayant fui la crise en Libye.

AIO/CA/ANP/Juin 2018.
 

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT