La deuxième mission préparatoire de la commission Grand Défilé Civil et Militaire ouvre ses travaux à Maradi

Soumis par lawan le mar, 24/11/2015 - 09:44
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Maradi, 22 novembre (ANP)- La Commission Grand Défilé Civil et Militaire du Comité Interministériel chargé de l’organisation de la Fête Nationale du 18 décembre, Maradi 2015, conduite  a ouvert ce matin les travaux de  sa 2ème  mission. C’était en présence du secrétaire général du Gouvernorat de Maradi, M. Yahaya Godi et de plusieurs autres personnalités de la région.

Dans ses propos de bienvenue, le secrétaire général du gouvernorat a indiqué que la présence à Maradi des membres de cette commission est très importante du fait que le défilé civil et militaire constitue la vitrine même de ce grand rendez-vous de Maradi. Pour cette deuxième réunion qui regroupe l’ensemble de ses membres civils et militaires, M. Yahaya Godi a demandé aux participants d’être assidus et attentifs  car cette réunion constitue la dernière avant le jour J.

Le président de la Commission Grand Défilé Civil et Militaire, Général de Division Djibo Tahirou a d’abord remercié au nom de la délégation, les autorités politiques et administratives ainsi que les responsables municipaux de Maradi, au premier rang desquels, le Gouverneur de la région, pour l’accueil très chaleureux que leur a été réservé. Il a rappelé que comme l’année dernière avec Dosso Soga, Maradi Kolliya est d’abord né d’un engagement politique du Président  de la République  et du Gouvernement de la 7ème République. « Avec le temps, cet  immense espoir s’est transformé en défi, au point ou certains se demandent si la fête aura bien lieu » a-t-il soutenu. Il est revenu sur une citation du président du Comité d’organisation de la fête, M. Kalla Hankouraou qui expliquait que le programme de construction d’infrastructures et d’embellissement de la ville ne s’arrêtait pas à 18 décembre 2015, il s’étale  bien au-delà de la fête. Le Général de Division Djibo Tahirou a indiqué que cette affirmation n’est valable que pour les infrastructures, les voieries et l’embellissement de la ville, alors même pour le défilé du 18 décembre, le programme devrait être entièrement réalisé avant cette date. C’est pourquoi le président de la Commission Grand défilé Civil et Militaire a indiqué qu’ils font face à trois défis : le premier c’est le temps qui nous sépare du jour du défilé, au regard de ce qui reste à faire ; le second, c’est cette quête effrénée des moyens sans lesquels tout effort est vain et enfin, le troisième qui concerne l’engagement de tous les membres de la commission. « Après cet appel au travail et au don de soi, je vais laisser la place au travail productif pour lequel nous sommes venus vous  encourager » a-t-il conclu.

Pour joindre l’acte à la parole, le Général de Division Djibo Tahirou et quelques membres de la délégation, se sont transportés à l’aéroport de Maradi et ont visité toutes les grandes voies qui seront empruntées par les participants au défilé. Mieux, l’aire retenue pour la construction de la nouvelle tribune officielle démontable a reçu la visite de la délégation. Des instructions ont été données pour l’érection de cette tribune, dont les travaux avancent à pas de Géant.

AT/AMC/ ANPNov 2015 

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT