La crise de Covid-19 a révélé le potentiel du Niger en matière d’innovation, de créativité, de réactivité et de pro activité (Gouvernement)

Soumis par ANP le sam, 11/07/2020 - 10:18
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Niamey, 11 Juillet (ANP) - La crise de la pandémie de Covid-19 a relevé le potentiel du Niger en matière d’innovation, de créativité, de réactivité et de pro activité, a révélé le Ministre de la Santé Publique, Dr Idi Illiassou Mainassara, dans une communication qu’il a faite le 10 juillet 2020 au cours de la réunion du Conseil  des Ministres.
La pandémie a aussi révélé la forte capacité d’adaptation de la population nigérienne à la rupture de certaines normes sociales ; la résilience du système de santé du Niger malgré la modestie de moyens.
Faisant la situation de la pandémie au Niger, le Ministre de la Santé a indiqué que la situation épidémiologique de la pandémie liée à la COVID-19 connaît une évolution favorable au Niger, avec un coefficient de transmission (Ro) de 0,239. Il a précisé que 1097 cas sont confirmés ; 68 décès sont enregistrés ; 976 patients sont sortis guéris ; 53 patients sont sous traitement, dont 1 patient en réanimation.
Il a ensuite expliqué que cette situation favorable est le fait de plusieurs activités menées dans le cadre de la prévention et du contrôle des infections. Il s’agit, entre autres, de la désinfection des résidences, des lieux de cultes, des établissements scolaires et sanitaires et des compagnies de transports ; de la destruction des déchets ; de la gestion des dépouilles mortuaires ; de la désinfection des mains et des bagages ; du contrôle de température de 2977 passagers depuis la fermeture des aéroports.
Ces résultats sont également obtenus grâce à la création des zones de triage dans les formations sanitaires ; la formation du personnel de santé ; la mise en place des équipements de protection individuelle dans les formations sanitaires ; la mise en place des équipements de protection individuelle au profit des populations avec un accent particulier sur la production locale des gels hydro alcooliques, sur les dispositifs de lavage des mains et sur la fabrication de masques grand public.
Parlant de la Gestion sanitaire de la COVID-19 par le Gouvernement, le Ministre Idi Illiassou Mainassara a rappelé que, pour faire face à la pandémie, le Gouvernement a élaboré un plan de riposte autour des 6 axes majeurs suivants. Il s’agit notamment du renforcement de la coordination, du renforcement de la surveillance épidémiologique, du renforcement des capacités des services de santé, de la prévention et le contrôle de l’infection, du renforcement de la communication de risques et engagement communautaire, de l’interruption de la chaîne de transmission.
Evoquant les appuis des Partenaires Techniques et Financiers et des Bonnes Volontés au profit du Niger dans la gestion de la pandémie , le Ministre de la Santé Publique a annoncé que « d’importants dons en nature ont été reçus de plusieurs partenaires nationaux et internationaux, notamment les réactifs, les produits de désinfection et des équipements de protection, des appuis dans la mise en œuvre des autres activités prioritaires de santé, notamment la campagne MILDA, les campagnes CPS, polio et rougeole ».
Notons que lors de cette même réunion, le Gouvernement nigérien a, dans le cadre de la lutte contre cette pandémie, décidé de la prorogation pour trois mois l’état d’urgence sanitaire qu’il a proclamé sur toute l’étendue du territoire national depuis le 27 mars 2020. Cette prorogation prend effet à partir du 12 juillet 2020.
AIO/KPM/ANP-0059 Juillet 2020

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT