La coordination de la plateforme Ministérielle de Coordination des Stratégies pour le Sahel transférée au Niger

Soumis par lawan le mar, 05/11/2019 - 14:11
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Niamey, 5 Nov (ANP) – la coordination de la plateforme ministérielle de coordination des stratégies pour le sahel a été transférée au Niger lundi 4 novembre 2019.
Le Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l’Intégration Africaine et des Nigériens à l’Extérieur, M. Kalla Ankouraou a reçu officiellement le lundi 4 novembre, les documents actant le transfert de la Présidence de la Plateforme Ministérielle de Coordination des Stratégies pour le Sahel.
Cette cérémonie s’est déroulée dans les locaux du Ministère des Affaires Etrangères, en présence du Représentant Spécial du Secrétaire Général des Nations Unies, Mohamed Ibn Chambas, du Représentant du Président de la Commission de l’Union Africaine, M. Pierre Buyoya et du Secrétaire Général du Ministère de l’intérieur.
Dans son intervention à cette occasion, le Ministre en charge des Affaires Etrangères a salué les efforts du gouvernement tchadien « qui a conduit efficacement la plateforme pendant trois ans, sans cesser d’alerter sur l’urgence des problématiques transfrontalières et des réponses concertées pour résoudre la crise du Bassin du Lac Tchad, la situation au Mali et l’instabilité en Libye ».
Le Niger, dit-il, est déterminé à poursuivre « les efforts engagés par nos prédécesseurs », afin de « sensibiliser davantage la communauté internationale sur les défis dans la Région du Sahel et la nécessaire coordination de ses stratégies et de ses actions dans l’espace Sahélo-Saharien ».
Kalla Ankouraou a affirmé que la feuille de route pour les deux ans à venir que proposera très prochainement le Niger, prendra en compte les priorités communes en matière de sécurité, de gouvernance, de résilience et d’infrastructures régionales «permettant de mieux articuler la mise en œuvre des stratégies et initiatives pour le Sahel ».
Le Niger pour sa part, a-t-il conclu, demeure plus que jamais déterminé « à appuyer toutes les initiatives et actions au triple niveau national, régional et international, pour une meilleure articulation des interventions au Sahel, en vue de trouver des solutions efficaces et durables aux défis qui se posent à la région ».
Le Représentant Spécial du Secrétaire Général des Nations Unies, M. Mohamed Ibn Chambas et le Représentant du Président de la Commission de l’Union Africaine, Pierre Buyoya, ont chacun retracé l’historique et la mission de la plateforme ministérielle de coordination des stratégies pour le Sahel. C’est en effet la multiplication des initiatives et stratégies régionales et internationales pour le Sahel qui a fait naitre la nécessité d’une meilleure coordination pour éviter les duplications, la dispersion des énergies et des ressources, et promouvoir une appropriation par les Etats de la région de l’appui des partenaires régionaux et internationaux.
SML/MHM/CA/ANP- 0018 Novembre 2019

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT