La communauté musulmane au Niger a célébré ce mercredi l’Aid El Kabir

Soumis par lawan le mer, 22/08/2018 - 18:24
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Niamey, 22 août (ANP) – La communauté musulmane au Niger a célébré ce mercredi 22 août l’Aid El Kabir ou la plus grande fête islamique qui commémore la soumission à Allah.
En sacrifiant leur mouton, Les musulmans perpétuent ainsi le geste du prophète Ibrahim qui en signe de soumission à Allah voulut immoler son fils auquel fut substituer un mouton sur ordre de Dieu, selon les enseignements islamiques.
A Niamey, le Président de l’Association islamique du Niger Djabiri Ismael a dirigé  dans la matinée à la grande mosquée de la ville,   la prière marquant la fête de l’Aïd el Kabîr, deux rakaats suivies de la Koutoubba ou semon. L’imam Djabiri Ismael a imploré la miséricorde et la bénédiction de Dieu sur le pays. Il a ensuite appelé les fidèles musulmans à plus de sens de partage et de solidarité à leurs frères musulmans dans le besoin, avant d’immoler son bélier.
Le Chef de l’Etat Issoufou Mahamadou, le Président de l’Assemblée Nationale Tinni Ousseini, du Premier Ministre Brigi Rafini, et des autorités politiques, coutumières et religieuses y ont pris part.
Le Président de la République Issoufou Mahamadou s’est ensuite rendu au palais de la présidence où il a reçu les vœux de bonne fête du Président de l’Assemblée nationale, du Premier ministre, des membres du gouvernement, des présidents des institutions de la République, des corps de défense et de sécurité, des corps diplomatiques accrédités au Niger, ainsi que des autorités politiques, administratives, coutumières et religieuses de la région de Niamey.
Il a été l’occasion des échanges et des retrouvailles.
Dans un message adressé à cette occasion, le Premier ministre chef de gouvernement  a présenté ses vœux de bonne fête à l’ensemble de la communauté musulmane du pays avant « d’implorer le Tout Puissant de nous gratifier d’un hivernage fécond ».
Brigi Rafini a ensuite « appelé la population à plus de prudence en cette période de grandes pluies qui ont malheureusement occasionné beaucoup de dégâts et de pertes un peu partout au Niger ».
SML/CA/ANP 0072 Août 2018

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT