La campagne agricole à Maradi ; 77 pour cent des villages ont semé en mi juin

Soumis par lawan le jeu, 20/06/2019 - 20:30
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Maradi, 20 juin (ANP) – Environ 77 % des 2649 villages agricoles ont semé  à la deuxième décade du mois de juin,  a déclaré à L’ANP le directeur régional adjoint de l’agriculture M Yacouba Bouda.
  La région de Maradi a enregistré sa première pluie de la campagne agricole 2019 dans la première décade du mois de Mai, ce qui est précoce par rapport à l’année 2018. Cela a permis un démarrage des semis dans le département de Dakoro et une portion du département de Guidan Roumji.
« De façon globale, l’installation de la  campagne2019  est un peu en avance par rapport à celle de l’année dernière » , a-t-il noté.
Toutefois, il a indiqué que  la particularité de cette année, c’est qu’on a enregistré quelques zones de sécheresse dans les départements de Dakoro et Gazaoua, ce qui a provoqué des avortements de semis dans 116 villages. La tendance est aujourd’hui à l’amélioration de la situation du fait que l’arrêt des pluies n’est pas aussi long.
Pour ce qui est de la situation phytosanitaire, on signale de petites attaques de semis au niveau de Tessaoua, Mayahi.  Selon Yacouba Bouda, des dispositions ont été prises car la dotation de  l’Etat en produits phytosanitaires est disponible dans tous les départements.
Il ressort que les produits alimentaires sont disponibles au niveau de tous les marchés de référence  de la région. « Les prix des denrées de première nécessité ont tendance à baisser par rapport à 2018 » a-t-il indiquéi. Cela est dû à l’excédent céréalier enregistré la campagne écoulée et la vente à prix modéré des vivres qui se poursuit, mais aussi la distribution gratuite ciblée.
AT/MHM/CA/ANP- 00104  Juin 2019 

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT