La Campagne agricole 2015 jugée globalement satisfaisante à Maradi

Soumis par lawan le ven, 20/11/2015 - 15:33
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Maradi, 20 Novembre(ANP)-Aux termes de sa mission d’évaluation de la campagne agro-sylvo-pastorale et hydraulique 2015 dans la région de Maradi, le Ministre des Postes, des Télécommunications et de l’Economie Numérique, M. Abdou Mani  a présidé une réunion de synthèse le mercredi 18 novembre 2015. 

 Il a, au cours de cette rencontre, rappelé les objectifs assignés à cette mission qui sont, entre autres, s’entretenir avec les populations sur les résultats provisoires de la dernière campagne agro-sylvo-pastorale; échanger sur la gestion des banques céréalières et aliments pour bétail ; prendre connaissance de l’opération boutures de manioc initié par le gouvernement et échanger avec les populations sur  les questions sociopolitiques et économiques de l’heure (sécurité, développement, chantiers en cours).

Selon le Ministre, Mani,  cette campagne  a véritablement commencé à la 1ère et 2ème décade de juillet avec des pluies sur l’ensemble de la Région.  En définitive, au vu de tous ces facteurs favorables réunis, elle est jugée globalement satisfaisante.  Toutefois,  317 des 2604 villages et tribus agricoles, sont déclarés déficitaires à plus de 50%.,

 Concernant le stock de sécurité alimentaire,  21544 tonnes sont  entreposées dans les différents magasins de l’OPVN  de la Région,  dans le cadre de la vente à prix modéré 2015 pour des besoins céréaliers complémentaires de 32494 tonnes pour 317 villages déficitaires à plus de 50%.

’’ C’est donc environ 10.000 tonnes qui sont à rechercher pour combler le gap de déficit céréalier de 317 villages’’ a averti le ministre Abdou Mani,  constatant que comparés à la même période en 2014, les prix sont en baisse pour l’ensemble des produits de première nécessité à l’exception du riz cette année.

Pour ce qui est de l’appui à la résilience alimentaire,  8.879 tonnes de vivres ont tété distribuées à 539.731 bénéficiaires pour un coût global de 12.943.710.000 FCFA.

L’opération ‘’boutures de manioc’’ a touché 288 villages  et 46.400 fagots sur une prévision de 81.318  distribués à 4.307 ménages sur 7.750  ciblés.

  Au plan pastoral, l’état de l’embonpoint des animaux est satisfaisant. Cependant, on rencontre des cas de mauvais état des animaux surtout chez les petits ruminants de la zone sud. La situation sanitaire est calme dans l’ensemble. Des foyers de suspicion de maladies ont été enregistrés pendant le premier semestre de l’année en cours.

  La campagne pastorale 2015 a démarré tardivement par rapport à 2014 où les premières précipitations ont été enregistrées au cours de la 3ème décade du mois d’avril.

  Le bilan fourrager au niveau de la Région, indique que seul le département de Dakoro a enregistré un excédent de 255.600,59 T/MS, ce qui peut supporter un effectif de 142.000,328 UBT. Tous les autres départements présentent des bilans fourragers négatifs variant de 192.868,69 à 535.561,5 T/M.

 Pour  la campagne pastorale 2015-2016, l’Etat et les partenaires au développement ont mis à la disposition de la région de Maradi 540 tonnes d’aliments de bétail dont  300 tonnes de tourteaux et 240  de son de blé.

AT/AMC/ANP/nov 2015

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT