La Banque Mondiale appuie pour plus de 200 milliards F CFA les réformes économiques du Niger

Soumis par lawan le ven, 13/12/2019 - 12:23
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Niamey, 13 Décembre (ANP) - La Banque Mondiale vient d’accorder au Niger un appui budgétaire de 350 millions de dollars US, soit environ 207 milliards de francs CFA, destiné à la mise en œuvre du Programme d’appui budgétaire pour l’année 2019, a appris l’Agence Nigérienne de Presse (ANP, Officielle) d’un communiqué de presse publié ce vendredi 13 décembre 2019.
L’accord de financement a été signé, pour la partie nigérienne, par la Ministre du Plan, Mme Kané Aïchatou Boulama, et le Ministre des Finances, M. Mamadou Diop ; et pour la Banque Mondiale, par sa Représentante résidente au Niger, Mme Joelle Dehasse.
Cet accord, indique-t-on, récompense les performances macroéconomiques et les réformes structurelles engagées par le Niger. Il témoigne également de l’excellence et de l’exemplarité des relations de coopération entre le Gouvernement du Niger et la Banque Mondiale.
Pour la Ministre du Plan, qui a d’abord tenu à remercier la Banque Mondiale pour son accompagnement sans continu des réformes économiques du Niger, la mise en œuvre du Programme d’appui budgétaire a permis au Gouvernement « d’avancer avec d’importantes réformes pour relever les défis majeurs de l’économie, en vue d’améliorer les conditions de vie de ses populations ».
Quant à la Représentante résidente de la Banque Mondiale au Niger, elle a voulu féliciter le Gouvernement du Niger pour les réformes économiques et structurelles qu’il a entreprises pour le bien-être des populations nigériennes, particulièrement « pour promouvoir son capital humain à travers la protection de l’enfant et la scolarité de la jeune fille, pour améliorer la performance des secteurs de l’énergie et de l’eau et pour renforcer la gestion de la dette ».
Le Programme d’appui budgétaire, note-t-on, est en parfaite adéquation avec les axes stratégiques du Plan de Développement Economique et Social du Niger (PDES 2017-2021). Il prévoit des réformes dans la promotion du genre, le renforcement de l’accès à l’électricité et à l’eau et l’amélioration de la transparence et la gestion de la dette publique. Il vise le renforcement de la croissance inclusive de l’économie nigérienne.
Le Programme d’appui budgétaire s’inscrit dans le Cadre de partenariat pays adopté en avril 2018 par le Groupe de la Banque Mondiale. Au Niger, la Banque Mondiale finance un portefeuille actif de trente (30) opérations pour un montant estimé à 2,27 milliards de dollars US, soit environ 1.348 milliards de francs CFA.
KPM/ANP/ 072 Décembre 2019

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT