La 2ème réunion de concertation Niger/PTF axée sur la gestion de la réponse à la Covid-19

Soumis par ANP le mar, 07/07/2020 - 21:54
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Niamey, 7 juillet (ANP) - Le Premier Ministre Brigi Rafini a présidé, dans l’après midi de ce mardi 7 juillet 2020 par visioconférence, la 2ème réunion de concertation entre le Gouvernement du Niger et ses Partenaires Techniques et Financiers.
Axée sur la gestion de la réponse à la pandémie de la Covid-19, cette rencontre a particulièrement regroupé, autour du Chef du Gouvernement nigérien, tous les partenaires du Système des Nations Unies, de l’Union Européenne, mais également des Ambassadeurs et des membres du Gouvernement nigérien concernés par les questions de développement.
Faisant le point à la presse, le Ministre de la Santé Publique, Dr Idi Illiassou Maïnassara, a indiqué que « cette deuxième réunion nous a permis d’examiner tout ce qui a été fait ultérieurement et de relever tous les défis qui restent dans le cadre non seulement du financement du plan de riposte à la Covid-19, mais également le plan de mise en œuvre de tout ce qui est aspect socioéconomiques ».
Le Ministre de la Santé de faire savoir que le constat qui se dégage est que beaucoup d’activités prévues ont été réalisées, mais d’importants défis restent encore à relever, à savoir le financement global du plan de riposte.
Tout en soulignant que le Gouvernement du Niger a tenu à rappeler à ses partenaires leurs engagements, le Ministre Idi Illiassou Maïnassara s’est toutefois réjoui du fait que certains financements sont déjà effectifs  et d’autres en cours de décaissement.
Selon Idi Illiassou Mainassara, le Premier Ministre a remercié tous ces partenaires qui ont accompagné le Gouvernement nigérien dans le cadre de la lutte contre la covid-19 et a indiqué que « les résultats sont satisfaisants puisque l’évolution est pratiquement favorable ».
Dans ce sens, il a notamment fait observer que le coefficient de la transmissibilité de la maladie (Ro) est toujours à 0,239 et c’est quand il est à 1 que le risque est vraiment réel. Mai « le virus est toujours en circulation », a-t-il rappelé, avant de préciser que les mesures barrières de lavage des mains et d’autres mesures de distanciation sont toujours maintenues ».
« C’est un sentiment de satisfaction qui nous anime au niveau du Ministère de la Santé du fait de la mobilisation que le Chef du Gouvernement a imprimée autour de la lutte contre ce fléau, sous l’impulsion du Président de la République Issoufou Mahamadou. Le Niger a pris d’importantes mesures, au nombre de 39, qui ont permis d’améliorer cette situation », a conclu Idi Illiassou Maïnassara.
Initiée à l’issue de la Table Ronde organisée en mars 2020, cette rencontre périodique mensuelle a pour but de permettre aux deux parties d’ajuster leurs interventions sur les priorités du Niger. Les discussions portent essentiellement sur quatre axes majeurs, à savoir : la santé ; la sécurité alimentaire et nutritionnelle ; la protection sociale et les services sociaux et l’impact socio-économique de la pandémie de la Covid-19 et le développement.
AAM/KPM/ANP-0033 Juillet 2020

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT