L’épidémie de Choléra au Niger a fait 800 cas dont onze décès (source sanitaire)

Text Resize

-A A +A
Soumis par lawan le lun, 06/08/2018 - 11:31
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Niamey, 6 Août (ANP) – l’épidémie de choléra déclarée en juillet dernier au Niger dans la zone de Maradi (Centre Est) a fait 800 cas dont onze décès, a-t-on appris de source sanitaire lundi à Niamey.
Dans son rapport du 5 Août transmis à l’ANP, la Direction de Surveillance et de la Riposte aux Epidémies du Ministère de la Santé écrit que l’épidémie touche neuf Centres de santé dans le département  de Madarounfou avec 800 cas dont 11 décès, soit un taux de létalité de 1,4% en légère baisse, le rapport du 22 juillet dernier faisant état de 4 décès pour 247 cas avec un taux de létalité de 1,6%.
Tous les malades sont pris en charge et traités ainsi que les personnes contact, la localité de Dan Issa où 321 cas sont signalés est la plus touchée, en revanche la létalité la plus élevée est enregistrée à  Maraka et N’yelwa (16,7%), peut-on lire dans le document.  Les femmes avec plus de 54% et la tranche d’âge de 15 ans et plus avec 372 cas sont les plus affectées par l’épidémie, précise-t-on.
Le choléra est une maladie bactérienne transmise par l’eau, provoquant des fortes diarrhées.
Au Niger, la saison de pluie (juin-septembre) est propice à la propagation de cette affection.
CA/ANP – 00 20 Août 2018

ANP HONEY POT