L’engagement US en faveur de l’autonomisation des femmes s’inscrit dans la stratégie de sécurité nationale (ambassadeur des Etats Unis)

Soumis par lawan le jeu, 08/08/2019 - 15:33
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Niamey, 08 Août (ANP)-L’ambassadeur des Etats-Unis au Niger, SEM Eric P. Whitaker a offert une réception le lundi 5 août dernier à sa résidence. Cet événement qui a réuni plusieurs femmes de Forces de défense et de sécurité nigérienne et celles du bureau de la coopération en matière de sécurité de l’ambassade des Etats-Unis est organisé à l’honneur de la directrice de renseignement au Commandement des Etats Unis pour l’Afrique (US Africom), Mme la Contre-amiral Heidi Berg.(Source  rapporte jeudi 8 Aout le quotidien gouvernemental  « le sahel ».
Dans son discours lors de la réception  l’ambassadeur des Etats Unis au Niger, SEM Eric P. Whitaker a rappelé que ‘’cette rencontre marque le lancement d’un programme des Etats-Unis sur les efforts des femmes, pour la paix et la sécurité au Niger’’.
Il a précisé que cette réception est le premier événement sur quatre (4) que le bureau de la coopération en matière de sécurité des Etats Unis compte organiser au Niger avec les Forces de défense et de sécurité nigériennes.
‘’Nous sommes rejoints par de nombreuses femmes pionnières nigériennes qui apportent déjà une contribution incroyable au processus de paix, tant au Niger qu’à l’extérieur’’ a-t-il dit.
Selon lui, ‘’l’engagement des Etats-Unis en faveur de l’autonomisation des femmes s’inscrit dans la stratégie de sécurité nationale qui reconnait le rôle des femmes dans l’instauration d’un pays et d’une prospérité durable à l’échelle mondiale, en octobre 2017, le Président Trump a signé une législation historique sur les femmes, la paix et la sécurité, faisant des Etats-Unis le premier Gouvernement au monde à opter pour une loi complète sur cette question. A la suite de cette loi, la stratégie américaine sur la femme, la paix et la sécurité a été publiée en juin’’.
‘’ Les Etat- Unis reconnaissent que cette stratégie est un outil important pour accélérer les efforts mondiaux visant à promouvoir la sécurité durable conformément à la résolution 13-25 du Conseil de sécurité des Nations Unies’’ a expliqué SEM. Eric P. Whitaker en citant des exemples parmi ses invitées nigériennes comme, le major Aichatou Ousmane Issaka, (qui a reçu le premier prix mondial de paix décerné par les Nations Unies), le lieutenant Ouma Mahamane Laouali.
En remerciant l’ambassade des Etats-Unis au Niger pour cet honneur, la Contre-Amiral Heidi Berg, a affirmé que ’’ le rôle des femmes est essentiel pour la prospérité de l’Afrique dans le secteur de la sécurité, « je suis ravie de voir ici au Niger que les femmes jouent un rôle important dans le domaine de sécurité (…)’’.
‘’Le sujet du genre notamment le rôle des femmes est une question qui fait beaucoup parler, mais depuis 18 ans les Etats unis ont déployé plus de 4.000 femmes aux combats et nous pouvons maintenant dire avec certitude, que non seulement cela n’a pas affecté négativement la capacité des combats mais au contraire cela l’améliore, les femmes apportent de mode de pensée et des expériences variées’’ a dit la Contre-amiral Heidi Berg.
Selon la directrice de renseignement à l’US Africom, ‘’la participation des femmes dans l’armée permet de réduire le niveau de violences, lorsqu’il y a davantage de femmes dans une unité c’est la chance la plus absolue de l’unité en question et cela peut amener une réduction de violence et des agressions sexuelles tant au sein de l’unité qu’en dehors’’.
‘’La participation de la femme dans certaines unités est plus importante, surtout dans les pays ou la culture et les interactions entre les hommes et les femmes sont difficiles, les femmes policières et de forces de sécurité ont un accès plus aisé à la population et peuvent obtenir des informations nécessaires lors des enquêtes’’ se réjouit la Contre-amiral Heidi Berg.
MTM/MHM/ ANP-035 Août 2019

Tags: 

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT