L’Ambassadeur de Turquie au Niger en visite de travail à Maradi

Text Resize

-A A +A
Soumis par lawan le mer, 13/02/2019 - 16:58
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Maradi, 13 février (ANP)-L’Ambassadeur de Turquie au Niger, SEM MUSTAFA ARI TURKER vient d’effectuer une visite de travail de 48 heures à Maradi, la  deuxième du genre qu’il effectue à l’intérieur de notre pays, après celle de Tahoua en 30 jours de prise de fonction.
« Je suis venu à Maradi par la route, pour voir la richesse, la culture et le potentiel de cette région. C’est une visite de travail et d’échange de vue avec les autorités régionales et coutumières » , a déclaré l’ambassadeur de la Turquie au Niger.
Aussitôt après son arrivée à Maradi, SEM MUSTAFA ARI TURKER a eu un tête à tête avec le gouverneur de la Région de Maradi, M Zakari Oumarou et aussi avec le Président de la délégation spéciale de Maradi, M Mahamane Lawali Issa Avec les deux personnalités, il a prospecté les domaines porteurs à travers   lesquels nos deux  pays peuvent développer des relations commerciales.
Le gouverneur de la région de Maradi a mis cette visite pour exposer les potentialités de la région. Aussi, l’ambassadeur de Turquie au Niger a eu une rencontre avec les opérateurs économiques de la région de Maradi. Là aussi, il s’est agi  de l’exploration de pistes d’établissement des relations commerciales entre le Niger et la Turquie. Le diplomate turc a enfin de la soirée rendu visite au Sultan du Gobir, l’Honorable Abdou Balla Marafa.
Au deuxième jour de sa visite, l’Ambassadeur  MUSTAFA ARI TURKER a visité la Société, « la Sahélienne de Cuir et Peau », une société appartenant à Amadou Manzo.  Cette société qui emploi 100 personnes en cas de commande a une production à la demande de clients. Sa production est essentiellement acheminée vers l’Inde et la Chine, deux de ses gros clients. Tout n’est pas rose dans cette société a expliqué Amadou Manzo. « C’est pourquoi  nous sommes à la recherche des partenaires techniques et financiers et aussi des clients » a-t-il exprimé. La dernière étape a conduit l’Ambassadeur de Turquie au Niger à l’Université Dan Dicko Dan Koulodo. Dans une réunion avec les autorités rectorales, une présentation de l’Université et ses différentes filières scientifiques et techniques lui a été faite. L’université a mis à profit cette visite pour lui exposer le problème de manque d’infrastructures académiques, les bourses turques qui arrivent toujours en retard. Face aux étudiants, il a d’abord transmis à ces derniers, le message d’amitié et de fraternité du peuple turc. « J’espère que vous aurez une chance de poursuivre vos études en Turquie en troisième cycle. Sachez que la Turquie est un pays ami et très accueillants pour les étudiants nigériens » a-t-il précisé,   promettant de  tout mettre en œuvre pour que les informations à propos de bourses turques leur parviennent à temps enfin qu’ils puissent profiter.
A l’issue de toutes ces visites, l’ambassadeur de la Turquie au Niger a estimé que les activités économiques à Maradi sont très variées. Pour lui, les étudiants sont très importants dans le cadre du rapprochement entre nos deux peuples. Ce qui explique sa visite à l’Université Dan Dicko DanKoulodo de Maradi.
AT/MHM /CA/ANP 0079  Février 2019

ANP HONEY POT