L’Ambassadeur de France a rassuré de l’appui des partenaires à soutenir le développement de la zone nord Niger

Text Resize

-A A +A
Soumis par lawan le mar, 18/09/2018 - 16:35
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Agadez, 18 Sep(ANP) - L’Ambassadeur de France au Niger, Marcel Escure a rassuré le Premier Ministre nigérien de l’appui des partenaires au développement à soutenir la zone nord- Niger, ancien théâtre de conflit et confrontée au tarissement de l’immigration clandestine. Le diplomate français s’exprimait à In’Gall en fin de semaine à l’occasion des festivités de la cure salée 2018 qui ont regroupés des éleveurs pour leur rassemblement annuel du 14 au 16 septembre. ‘’ La cure salée est un moment essentiel pour vous et pour nous aussi .Le nord du Niger et In ’Gall sont au cœur de nos préoccupations, a indiqué le diplomate français, car leur développement, leurs stabilité sont au cœur des préoccupations des partenaires mais pas uniquement quand nous sommes parmi vous ils sont à notre cœur en permanence ‘’. Il a ajouté que les partenaires au développement sont heureux de travailler parmi vous et tous se sont largement investis dans des projets c’est le cas de l’union européenne qui d’ailleurs travaille parfois avec certaines de nos agences par exemple dans le projet de la construction de la centrale électrique hybride d’Agadez lancé cette année entre l’union européenne et l’Agence Française de Développement. L‘union européenne est également présente avec Eucap sahel-Niger qui a une présence permanente à Agadez pour la formation à la sécurité qui complète heureusement nos activités bilatérales dans ce secteur clé .Mais ce sont également les coopérations nationales qui sont présente l’Agence Française de Développement en particulier a lancé cette année le Projet Pôles Ruraux dans les régions de Tahoua et d’Agadez La zone de In’Gall fait partie des zones d’intervention de ce Projet que nous avons financé pour un montant de 50 millions d’Euros te que nous espérons étendre avec les coopérations de l’Allemagne, de l’Italie ,de l’Espagne qui sont également présentes avec des projets générateurs d’emploi et lutte contre le chômage, le résilience des populations aux variations climatiques . Le diplomate français s’est félicité du choix du thème de la cure salée ‘’ le rôle de la femme dans la résilience des communautés pastorales ‘’. il importe de marquer l’importance des femmes dans le développement et les communautés, sans les femmes il ne serait exister de développement, d’éducation, de transition démographique, nous connaissons le rôle essentiel qu’elles jouent et qu’elles joueront, a-t-il fait valoir. L’histoire de ce grand rassemblement annuel des éleveurs appelé Cure Salée ou Tinekert est intimement liée à celle de la région d’Agadez et de la ville d’ In’Gall . La cure salée, est née de l’expansion des pasteurs Touaregs vers le sud nigérien où ils avaient établis des relations multiséculaires et qui chaque année, perpétuent la remontée vers le nord pour revigorer leurs animaux avec la cure dans les pâturages salés de l’Irhazer. Ce grand mouvement de la transhumance pastorale en direction des zones salées est plutôt un mouvement progressif des pasteurs nomades qui s’opère dès les premières pluies et jusqu’à la fin de l’hivernage pour libérer les zones agricoles du sud et exploiter les pâturages du nord. AH/CA/MHM ANP – 0062 Septembre 2018

ANP HONEY POT