Journée internationale de la femme 2019 : Promotion et accès aux infrastructures durables au service de l’égalité de genre et de l’autonomisation des femmes et des filles

Soumis par lawan le jeu, 07/03/2019 - 13:21
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Cette célébration  offre chaque année  l’occasion aux différents acteurs de réfléchir, d’échanger et de faire des actions autour d’une  thématique  de l’année.
Dans son message, La Ministre de la Promotion de la Femme et de la Protection de l’Enfant,  Mme Elback Zeinabou Tari Bako, a annoncé  ce jeudi que  l’Etat et ses Partenaires s’attèlent à accroitre les investissements dans les domaines des infrastructures, et l’amélioration de l’accès aux services sociaux de base et à la protection sociale durable pour les femmes.
Elle a cité entre autres  « le développement de l’Entreprenariat Féminin ; la mise en place des Centres de Formation Professionnelle et féminin ; la création des Centres Multi Média pour la formation des femmes et des filles aux Nouvelles Technologies de l’Information et de Communication » , « la création de la Maison de la Femme dans les huit (8) régions du pays ; la mise en place des Plates-Formes Multifonctionnelles dans plusieurs villages en tant qu’outil d’autonomisation des femmes  et des filles ; la création des Centres de Santé de la Mère et de l’Enfant ».
Mme El Back a noté que des progrès importants ont été enregistrés. Cependant, malgré ces avancées, beaucoup de défis restent encore à relever, lançant un appel  à tous ‘’les acteurs intervenant dans cette thématique de conjuguer leurs  efforts en vue de renforcer et promouvoir davantage les infrastructures durable, pour contribuer à la transformation des moyens de subsistance, le bien-être et les capacités de résilience des populations‘’.
La Ministre a  invité les Partenaires Techniques et Financiers à poursuivre leur soutien aux efforts du Gouvernement pour relever les défis en la matière en vue d’assurer la promotion de l’égalité de genre et de l’autonomisation en faveur des femmes et des filles.
Le Niger avait souscrit lors du Sommet sur le développement Durable, le 25 septembre 2015  de l’Organisation des Nations Unies(ONU)  à l’agenda sur les objectifs de développement durables décliné à travers son Programme de Développement Economique et Social (PDES).
Les ODD comprennent 17 objectifs mondiaux dont l’Objectif 5 « Parvenir à l’égalité des sexes et autonomiser toutes les femmes et les filles » à travers l’élimination de toutes le formes de discrimination fondées sur le genre dans tous les domaines de la vie sociale, politique et économique et ce, d’ici 2030.
La journée internationale de la femme avait été proclamée par l’Assemblée Générale des Nations Unies, à l’ occasion de la décennie de la femme en 1975, pour marquer les marches historiques des femmes en mars 1907 et 1908 en vue de revendiquer leurs droits au suffrage, rappelle-ton.
ADA/MHM/CA/ ANP 0033 Mars 2019

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT