Journée de dissémination de l’Indice Harmonisé des Prix à la Consommation ce matin à Niamey

Soumis par lawan le mer, 24/10/2018 - 14:46
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Niamey, 24 Oct (ANP)-L’Institut National de la Statistique (INS) a organisé ce mercredi 24 octobre 2018 à Niamey, une Journée de dissémination de l’Indice Harmonisé des Prix à la Consommation (IHPC Base 2014).
Dans une allocution prononcée à l ’ouverture de la rencontre, la Secrétaire Générale de l’INS Mme Omar Haoua a indiqué que ‘’ l’Indice Harmonisé des Prix à la Consommation (IHPC Base 2014) est aujourd’hui, le nouvel outil de mesure de l’inflation dans les Etats membres de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA)’’.
‘’En effet, dit-elle, après tant d’efforts ayant abouti à la première publication de l’IHPC base 2014 en octobre 2018, il est nécessaire que l’INS présente ce précieux outil à la presse pour sa vulgarisation et aux différents utilisateurs pour une prise en compte dans leurs travaux quotidiens’’.
‘’L’Indice des Prix à la Consommation est une donnée aux multiples utilisations, il sert à la fois d’instrument de mesure de l’inflation dans l’économie, d’indexation de revenus à l’évolution du niveau des prix et de déflateur de certains agrégats macroéconomiques’’ a-t-elle ajouté.
La Secrétaire Générale de l’INS a rappelé que ‘’depuis son adoption en 1998, où il est dénommé « Indice Harmonisé des Prix à la Consommation (IHPC) », cette donnée est devenue l’un des produits phares des Instituts Nationaux de Statistique des Etats membres de l’UEMOA, de par la pluralité de son utilisation’’.
‘’En vue de préserver la comparabilité et la qualité statistique de cet indice mis en place en 1996, la Commission de l’UEMOA avec l’appui technique et financier de ses partenaires, a engagé en 2007 un chantier qui a abouti au changement de l’année de base de l’IHPC qui est passée de 1996 à 2008, depuis janvier 2010, l’IHPC 2008 a remplacé l’IHPC base 1996’’ a-t-elle ajouté.
Mme Omar Haoua a par ailleurs indiqué que ‘’l’IHPC base 2014 a capitalisé toutes les avancées méthodologiques introduites en 2008 au cours du processus de rénovation, en 2014 les Etats ont procédé à l’extension de la couverture géographique l’indice, cette extension a permis de prendre en compte des produits de consommation des zones rurales tout en renforçant la collecte des données dans les nouveaux quartiers des grandes agglomérations des Etats membres’’.
‘’En effet, dira-t-elle,  dans chaque pays en plus de la collecte des prix dans la principale agglomération, des relevés de prix sont effectués dans quatre autres localités et dans les marchés situés en zone rurale, l’extension de la collecte à tous les milieux (urbain et rural) a eu comme conséquence une augmentation du nombre de relevés qui est passé de 6000 par mois pour l’IHPC base 2008 à plus de 10.000 par mois pour l’IHPC base 2014’’.
‘’Le passage à l’IHPC 2014 a aussi permis entre autres, d’améliorer le progiciel PHOENIX-UEMOA de traitement des prix pour prendre en charge le calcul de l’indice national par consolidation des indices régionaux’’ a-t-elle enfin ajouté.
MTM/MHM ANP/ 00107 OCTOBRE 2018

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT