Humanitaire à Maradi : aides de plus de 300 millions de FCFA d’un opérateur économique au profit des réfugiés du Nigeria

Soumis par lawan le sam, 06/07/2019 - 12:55
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Maradi, 06 juillet (ANP) - Le gouverneur de  la Région de Maradi, M. Zakari Oumarou  a présidé ce vendrrdi 5 juillet  une réunion qui a regroupé autour de lui, les directeurs régionaux, les syndicats et associations, les leaders religieux. Il s’agit pour lui de faire le tour des questions brûlantes de l’heure dans sa région.
Entre autres questions, il a évoqué les derniers évènements à Maradi qui ont conduit à l’arrestation d’un Imam et dont le dénouement de cette affaire est intervenu très rapidement. A propos, il a indiqué  qu’au cours de cette réunion, il a attiré l’attention de la population, demandé aux différents responsables de s’impliquer de manière très sérieuse dans la gestion de ces types de situations.
« Nous avons données des  informations à propos de certaines actions de développement qui ont court dans la région » a-t-il-ajouté. Il s’agit des informations qui ont trait à la  situation de la campagne agro-sylvo-pastorale qui connait une bonne installation et pour le moment, tout se déroule sans aucun problème.
La question sécuritaire était aussi au menu de cette rencontre, Maradi étant classée parmi les régions les plus calmes. Malheureusement,  ces derniers temps, poursuit-il, ‘’nous connaissons une situation liée à ce qui se passe chez notre grand voisin, notamment les Etats fédérés avec lesquels nous partageons la même frontière.  Le banditisme qui s’est développé de dans ces Etats a fait qu’aujourd’hui nous accueillons des milliers de ressortissants de ce pays.
La région a enregistré l’arrivée de quelque 20.000 Nigérians ayant fui les violences dans leur zone.
« L’Etat a mis à notre disposition une quantité de vivres, le gouverneur de l’Etat de Sokoto aussi et mieux, le richissime homme d’affaires Aliko Dan Goté vient de nous envoyer 16 gros porteurs chargés de vivres d’une valeur de 300 millions de FCFA » , a-t-il annoncé.
Ces vivres seront distribués aux réfugiés et aux populations qui les ont accueillis, devait-il avertir. Toutefois, le gouverneur de la région de Maradi a indiqué que leur plus grand souhait est que ces populations retournent chez elles à travers la sécurisation de  leur zone de départ. 
A propos de  la situation sécuritaire dans la région, Zakari Oumarou a affirmé qu’il n’y a pas de problèmes internes à Maradi. « Aucun conflit  entre agriculteur et éleveur n’a été signalé, aucun feu de brousse, aucun problème de santé humaine ou animale »,  a-t-il assuré.
  AT/CA/ANP- 0041 Juillet 2019

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT