Fin sommet UA: Lancement de la phase opérationnelle de la ZLECAF (lead)

Soumis par lawan le lun, 08/07/2019 - 08:53
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Niamey, 07 juil (ANP)- Les travaux du  12ème sommet extraordinaire de l’Union Africaine sur la Zone de Libre Echange Continentale Africaine (ZLECAF) ont pris  fin ce dimanche 7 juillet 2019, au soir, au Palais des Congrès de Niamey avec le lancement de la ZLECAF dans sa phase opérationnelle.
Cinq instruments d’opérationnalisation de ce projet ont été adoptés par les dirigeants africains.
Peu avant la clôture, une Plaque commémorative de cet évènement. A été dévoilée par les présidents Issoufou , hôte  du sommet et champion de la ZLECAF et El Sisi, président en exercice de l'institution panafricaine.
Ce sommet de l’UA  a vu la participation de plusieurs Chefs d’Etat  africains.
En clôturant les travaux de ce 12ème sommet, le Président égyptien, Abdel Fattah El Sisi a tenu à remercier les Chefs d’Etat qui ont fait le déplacement de Niamey, le Président Issoufou Mahamadou pour l’hospitalité et l’accueil réservé aux différentes délégations, et la République du Ghana pour avoir accepté d’abriter le siège de la ZLECAF.
‘’Ce sommet marque un tournant décisif pour le bien-être des populations à travers la mise en œuvre de ce programme’’ , a déclaré le Président El Sisi  en soulignant que ’’la mise en œuvre de ces instruments de la ZLECAF permet une promotion du commerce  et de l’investissement en Afrique‘’
‘’Nous sommes tous d’accord pour continuer la réalisation des infrastructures et également pour  réaliser l’intégration économique des pays  africains’’,  a rassuré le Président El Sisi en appelant, enfin, ‘’toutes les institutions chargées de la mise en œuvre de ce programme à poursuivre le dialogue avec les partenaires, les hommes d’affaires, la société civile au cours de la période de sa mise en œuvre’’.
Notons que 54 pays ont déjà signé le traité de la zone de libre-échange continentale africaine sur les 55 que compte le continent africain. Seule l’Érythrée  ne l’a pas encore fait. Cependant le représentant de l’Erythrée à ce sommet a rassuré les participants que très bientôt des discussions seront engagées pour que son pays procède, au même titre que les autres pays, à sa signature.
Sur les 55 pays africains, 54 ont signé le traité de la ZLECAF parmi lesquels 27 l’ont déjà ratifié, indique-t-on.
Lancé en mars 2018, le traité est entré en vigueur en mai 2019 . Projet phare de l'agenda 2063 de l'UA, la ZLECAF ambitionne de créer un marché de 1,2 milliard de consommateurs avec un PIB de plus de 3400 milliards de dollars.
AS/CA/ANP- 0067 juillet 2019

Tags: 

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT