Fin du congrès extraordinaire PNDS : Bazoum Mohamed investi candidat au titre du parti pour les élections présidentielles de 2021

Soumis par lawan le dim, 31/03/2019 - 18:22
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Niamey, 31Mars(ANP)-Le Parti Nigérien pour la Démocratie et le socialisme  (PNDS-Tarayya) a investi Bazoum Mohamed comme candidat au titre du parti pour les élections présidentielles de 2021 au sortir du congrès extraordinaire d’investiture tenu à Niamey ce 31 mars 2019.
Aussitôt investi, le candidat retenu pour les élections présidentielles de 2021 a exprimé toute sa satisfaction au choix unanimement exprimé à  l’endroit sa personne et qu’il met à  l’actif au  président de la république Issoufou Mahamadou pour son soutien  et sa loyauté vis-à-vis des idéaux du parti.
M. Bazoum Mohamed a  dans son discours de clôture des assises du congrès tenu d’abord rappeler  son  parcours, syndical et politique avant de promettre de rester fidèle aux convictions du parti.il par la suite félicité le président de la république pour toutes les  actions entreprises pour le développement du pays malgré un contexte régional défavorable.
Une fois élu à la magistrature suprême de l’état, Mohamad Bazoum s’est engagé à poursuivre les actions de consolidation des institutions de la république et le renforcement des capacités institutionnelles et opérationnelle des FDS ; de lutter contre le terrorisme ; de promouvoir la stabilité macroéconomique dans la transformation du tissue économique à travers la réduction de la, pauvreté et  la création d’emplois pour les jeunes ; l’accélération du rythme de l’assainissement des finances publiques  en vue de l’amélioration des niveau des recettes internes et de la qualité de la dépense publique ; de tirer aussi le maximum de profits de l’exploitation du pétrole .
S’agissant, des défis à relever M. Bazoum Mohamed a évoqué la question de l’éducation,  pierre angulaire de développement et qui mérite une attention particulière pour qu’il soit le premier levier du développement du pays. Il a aussi ajouté le défi de croissance démographique et celui d’emplois des jeunes.
« Si je suis élu président de la république Je serais d’une loyauté absolue vis-à-vis de mon pays et de ses intérêts», a-t-il déclaré.
Le candidat du PNDS a enfin exprimé sa disponibilité aux leaders des partis politiques membres de la majorité présidentielle à œuvrer ensemble pour le développement du pays  et lance un appel aux partis de l’opposition de profiter ensemble de la chance de disposer du  meilleur code électoral  disponible pour le Niger.
Auparavant plusieurs intervenants ont pris la parole au cours de cette cérémonie, il s’agit des représentants, du MRN, de l’APR, des partis amis des pays invités.
Dans son intervention d’ouverture du congrès, le président du PNDS a remercié tous ceux qui ont fait le déplacement et a rappelé que cette rencontre est un signe actif de solidité du parti.
Selon lui, ce congrès est un pas vers la concrétisation de  l’engagement du président de la république pour une alternance démocratique paisible au Niger  .c’est aussi une histoire qui est en train de s’écrire car c’est  pour la première fois le parti choisi un candidat autre  que le président Issoufou Mahamadou.
M. Bazoum Mohamed a fait savoir qu’au vu du bilan de la mise en œuvre du programme de renaissance  du  président de la république que les campagnes électorales à venir  seront pour le parti PNDS, une campagne sans complexe soutenue par des arguments étayés par des preuves palpables.
Le choix du candidat a été entériné par les différentes déclarations de soutien des fédérations, coordinations et sections.
M. Bazoum Mohamed est président du parti PNDS Tarayya et occupe le portefeuille du ministre de l’intérieur, de la sécurité  publique, de la décentralisation et des affaires coutumières et religieuses.
Il devient ainsi  le deuxième candidat déclaré de la coalition au pouvoir après Seyni Omar du mouvement national pour la société de developpement..
AIO/  BSI /MHM/ANP/ 159 Mars 2019.

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT