Fin du congrès du principal parti de l’opposition avec les réformes de ses textes fondateurs

Soumis par lawan le dim, 04/08/2019 - 23:47
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Niamey, 4 août (ANP)-  Le troisième congrès ordinaire du parti le mouvement démocratique nigérien pour une fédération africaine appelé MODEN/FA Lumana Africa, (principal parti de l’opposition)  a achevé ses travaux ce dimanche 4 août 2019 au palais du 29 juillet de Niamey en adoptant notamment des réformes de ses textes fondamentaux.
Elles concernent notamment les organes et instances avec la suppression de la conférence nationale (parlement du parti), du bureau politique et la création des structures qui renforcent le pouvoir des régions et départements. Il est ainsi institué une présidence rotative de trois mois entre les différentes régions en mettant l’accent sur la collégialité au sein d’un conseil national de coordination.  Les nouveaux textes prévoient la création d’un secrétariat exécutif avec un personnel renforcé en lieu et place du secrétariat général, d’une chambre de conseillers, une direction générale des finances et des comités de réflexions sous forme de gouvernement en attente. Il a été aussi créé un comité d’audit et celui des élections.
Selon ses initiateurs, ces innovations visent à mettre le parti à l’abri des soubresauts et le préparer à l’alternance démocratique.
Près de 1000 délégués des régions et de la diaspora ont pris part aux assises.
Rappelons que le MODEN/FA Lumana fête cette année ses 10 ans de création  et est le parti qui en 2011 a soutenu l’actuel Président Issoufou Mahamadou pour accéder au pouvoir.
CA/ANP-0024 Août 2019

 

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT