Fin de deux rendez-vous agricoles à Niamey : près de 2,3 milliards de FCFa de contrat et de chiffre d’affaires

Soumis par ANP le jeu, 05/03/2020 - 09:17
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Niamey, 5 mars (ANP) - La 6ème édition du Salon de l’Agriculture, de l’Hydraulique et de l’Elevage (SAHEL-NIGER 2020) et la 2ème édition du festival du mil (FESTIMIL) ont pris fin ce mercredi 04 mars 2020 au Palais du 29 Juillet de Niamey au cours d’une cérémonie présidée par le Ministre d’Etat de l’Agriculture et de l’Elevage, Albadé Abouba.
Ces événements ont été de véritables plateformes pour la promotion des produits, pour la révélation des innovations, mais aussi pour la démonstration de la nécessité de professionnaliser davantage les promoteurs dans un processus accéléré de développement des filières, affirme-t-on.
‘’L’organisation de ce salon comporte des innovations qui se sont révélées fortes, opportunes et très pertinentes au vue de l’intérêt manifesté par les visiteurs ‘’, a fait savoir Albadé Abouba.
Selon le Ministre de l’Agriculture et de l’Elevage, cette  organisation est ainsi matérialisée par une série des faits marquants à savoir « 420 stands dont des climatisés ; six contrats de performance d’un montant d’un milliards cinq cent soixante-deux millions (1.562.000.000) F CFA signé entre l’Agence de promotion du conseil Agricole (APCA) et les organisations des producteurs ; neuf (9) pays amis représentés par des fortes délégations ; 1500 exposants et plus de cent cinquante mille 150.000  visiteurs enregistrés.
Les acteurs des chaines de valeur ont enregistré plus de huit cent soixante dix (870) millions de chiffre d’affaires et plusieurs d’autres engagements pour des centaines des bons de commandes, a indiqué le Ministre.
Il a ensuite déclaré que d’autres domaines d’action en amont et en aval de la production sont intégrés au déroulement du SAHEL-NIGER. C’est le cas notamment de la journée du Conseil National de la Recherche Agronomique (CNRA) et Festival International du (Mil FESTIMIL).
Ainsi, ‘’ce nouveau concept du SAHEL-Niger projette le secteur agricole Nigérien dans une approche prospective et stratégique, intégrant la recherche et l’innovation, l’immersion technologique avec la transformation et la valorisation des produits.
Pour le Ministre de l’Agriculture, le grand succès de ce salon tient aussi bien de l’engagement et de l’implication des parties prenantes, que de l’originalité et de la qualité des produits exposés.
Il a par la suite rendu un hommage mérité à l’ensemble des participants pour la mobilisation soutenue tout au long de ces deux activités et salué Madame Madjidian Padja Ruth, Ministre de la Production, de l’Irrigation et des Equipements Agricoles de la République du Tchad qui a effectué le déplacement de Niamey pour manifester sa solidarité.
Il faut noter que trente quatre (34) prix dont le prestigieux du Président de la République et plusieurs prix d’encouragement d’une valeur globale de trente (30) millions de FCFA ont été décernés.
Rappelons que cette cérémonie de clôture s’est déroulé en présence des Présidents des Institutions de la République, des Membres du Gouvernement, des Députés Nationaux, des Membres du Corps Diplomatique, du Président du Conseil de ville, des chefs de délégation des pays amis, des membres du comité d’Organisation et de plusieurs autres invités.
L’objectif du Sahel du Niger est de créer un espace de promotion, de rencontres et d’échanges entre les acteurs et professionnels de l’Agriculture, de l’Hydraulique de l’Environnement et de l’Elevage.
Il a réuni « des producteurs et leurs organisations, des chambres Régionales d’Agriculture, des structures d’appui conseil, des chercheurs, des institutions et professionnels du secteur, des acteurs des filières de l’équipementier, des structures de l’administration, des projets et programmes de développement, des partenaires techniques et financiers du secteur rural », selon les organisateurs.

ADA/CA/ANP- 0025 Mars 2020

 

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT