Environnement : initiative d’un arboretum à la mosquée de Niamey dans le cadre d’une opération ‘’Niamey verte et propre’’

Text Resize

-A A +A
Soumis par lawan le lun, 03/09/2018 - 14:28
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

NIAMEY, 3 Sept (ANP) – La Première Dame Docteur Lalla Malika Issoufou a présidé ce lundi à l’esplanade de la grande mosquée de Niamey, l’initiative de la création d’un arboretum dans la cour de cette mosquée dans le cadre de l’ opération ‘’Niamey Verte et Propre’’, a constaté l’ANP.
Elle consiste à la plantation de 500 plants d’arbres fruitiers, dans le but de promouvoir une culture citoyenne de plantations d’arbres n’est que « le premier acte d’une série que nous posons », a annoncé la Première Dame et Présidente de la Fondation Tattali Iyali.
Cette initiative « est une opération novatrice en matière de sauvegarde de l’environnement, dans un pays qui vit sous la menace quotidienne de la désertification et des changements climatiques », a-t-elle dit.
« Nous sommes des soldats de la protection de l’environnement, et l’une des premières contributions que nous apportons, est la plantation d’arbres et leur suivi permanent afin de mieux favoriser la résilience des populations face aux changements climatiques dans notre pays », a-t-elle encore assuré la Première Dame Lalla Malika.
Elle a ensuite affirmé qu’il ne suffit pas seulement de planter des arbres, « il s’git plutôt de les entretenir au quotidien pour pouvoir reconstruire durablement notre environnement et redonner à Niamey l’image d’une capitale moderne et verte ».
Dr Malika a ensuite procédé à la plantation de l’arbre qui marque le lancement officiel de cette cérémonie, avant d’inaugurer la maquette du vaste programme que la Grande mosquée va bénéficier.
  En initiant cette opération, « la Fondation ‘’Tattali Iyali’’ apporte une fois de plus, sa contribution à rendre notre capitale coquette où il fait bon vivre »,  a indiqué, issaka Hassane Karanta,  Gouverneur de Niamey.
Pour sa part, le Ministre de l’Environnement, de la Salubrité Urbaine et du Développement Durable Almoustapha Garba a annoncé que cette plantation, « est en parfaite harmonie avec les objectifs du Programme Niamey Nyala axé sur l’embellissement et la modernisation de la capitale.
En choisissant de reverdir par des plantations d’alignement « six grandes artères de la ville de Niamey ainsi que ce lieu symbolique d’importance spirituelle majeure, il me semble que vous avez décidé de transmettre un message éducatif important à l’ensemble de nos concitoyens quant à leur responsabilité dans la promotion d’un meilleur cadre de vie et d’une meilleure salubrité de nos cités » a-t-il ajouté.
Le Ministre de l’Environnement a enfin rassuré que « des dispositions adéquates seront prises, en rapport avec la Ville de Niamey et tous les acteurs concernés, pour le suivi de ces plantations ».
Auparavant, le Directeur régional de l’Environnement, le Colonel Omar Alou Liman a expliqué la nouvelle approche innovante autour de cette plantation qui diffère des pratiques anciennes de forage des trous.
Le Directeur de l’entreprise INNOVA-TECH Hassane Bissala Yahaya a lui aussi édifié l’assistance sur l’introduction pour cette opération, des dispositifs de booster de croissance des plantes. Un outil capable de protéger et d’alimenter les plantes  en eau et en compos quotidiennement et automatiquement.
La Fondation Tattali Iyali de la Première Dame avait lancé à l’occasion de Journée de la Concorde Nationale le 24 avril dernier l’opération ‘’Niamey TassTass’’ (Niamey propre, NDLR).
Le cout de ces opérations n’a pas été précisé.
Cette cérémonie s’est déroulée en présence des épouses du Président de l’Assemblée Nationale, du  Première Ministre, du Haut Représentant du Président de la République, du Président de la Délégation Spéciale de Niamey, et de plusieurs autres invités.
En rappel, le programme « NIAMEY NYALA » du Président de la République est constitué d’un paquet des travaux, des réalisations et d’infrastructures pour élever Niamey au rang des grandes métropoles africaines dont le cout est estimé à plus de 400 milliards de FCFA.

SML/CA/ANP – 005 septembre 2018
 

ANP HONEY POT