Echanges entre le président Issoufou et l’ambassadeur de chine au Niger sur le 2ème sommet, ‘’une ceinture, une route ‘’, tenu à Pékin

Soumis par lawan le mar, 30/04/2019 - 09:49
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Niamey, 29 Avril (ANP)-Le président de la républiqueIssoufou Mahamadou s’est entretenu ce lundi 29 Avril avec l’ambassadeur de la république populaire de chine au Niger M. Zhang Lijun qui est venu rendre compte au chef de l’Etat du contenu des travaux du 2ème sommet ‘’une ceinture une route ‘’.
A sa sortie, le diplomate chinois a indiqué qu’il a eu un long entretien avec le président de la république au cours duquel, ils ont surtout parlé de la coopération sino-nigérienne sur tous les plans, notamment sur le plan politique, économique et des ressources humaines.
‘’J’ai aussi présenté au présent de la république le 2ème forum de haut niveau sur l’initiative, la ceinture la route qui vient de se terminer en chine qui a d’ailleurs été évoqué par la presse nationale’’, a –t-il ajouté.
Selon M. Zhang Lijun « Ce sommet est une initiative lancée par le président chinois xi jnping  en 2013, le but est de promouvoir la coopération mondiale pour favoriser la communication entre les peuples, promouvoir les échanges commerciaux, et créer des nouveaux emplois et réduire la pauvreté ».
L’ambassadeur de chine au Niger a par la suite annoncé que le programme ‘’une ceinture, une route’’ a un aspect centré sur les infrastructures, elle est aussi une solution pour la paix mondiale.
Le deuxième Sommet sur la coopération internationale « Une Ceinture, une Route » s’est tenu à Beijing du 25 au 27 avril avec la participation de près de 5 000 invités de plus de 150 pays et plus de 90 organisations internationales, selon de source Officielle chinoise.
Les participants ont échangé leurs points de vue et discuté de plans majeurs de coopération sur le thème « Construire ensemble l’initiative "Une Ceinture, une Route" et créer un avenir meilleur », pour promouvoir un développement de haute qualité par la construction en commun de l’initiative « Une Ceinture, une Route », précise la source.
Depuis son lancement en 2013, 126 pays et 29 organisations internationales ont activement soutenu et participent à la construction de l’initiative « Une Ceinture, une Route ». De même, les idées et propositions pertinentes en matière de coopération ont été inscrites dans les documents importants des mécanismes internationaux de l’ONU, du G20, de l’APEC et de l’Organisation de coopération de Shanghai.
AIO/CA/ANP- 00134 Avril 2019

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT