Dosso : près de 500.000 élèves ont effectué la rentrée

Soumis par lawan le lun, 01/10/2018 - 17:40
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Dosso,  1er  Octobre (ANP)- La rentrée des classes au niveau du primaire des collèges et des écoles de formation professionnelle s’est déroulée ce matin  dans de bonnes conditions dans toute la région de Dosso. Pour constater de visu le bon déroulement de cette rentrée, le gouverneur de Dosso qu’accompagnent les autorités administratives et académiques a visité un certain nombre d’établissements publics et privés dans la commune urbaine de Dosso.
Au niveau de l’enseignement primaire, la région de Dosso compte cette année 398.790 élèves répartis dans 3.161 écoles. Pourle corps enseignant, on dénombre 8.876 enseignants dont 2.197 titulaires. Pour l’enseignement secondaire, la région de Dosso a un effectif de 63.759 élèves qui suivront les cours dans 203 collèges. En ce qui concerne l’enseignement professionnel et technique, la région a un effectif de 7.690 élèves dont 3.742 filles et les enseignants sont au nombre de 4.93 dont 161 femmes.
La délégation s’est ensuite rendue à l’école normale Mali Béro qui  dispose pour la première année de 108 élèves instituteurs adjoints et 6 élèves instituteurs adjoints franco arabe qui suivront une formation de deux ans. Pour les élèves instituteurs, ils sont au nombre de 28  seront formés pour un an. Ajouté à cela une section spéciale du préscolaire qui a un effectif de 48 élèves. Les élèves de la 2ème année à l’école normale Mali Béro sont au nombre de 90 toutes sections confondues.
En s’adressant aux élèves maîtres, le gouverneur de Dosso s’est beaucoup appesanti sur un certain nombre de comportements sur le plan vestimentaire et leur comportement dans les villages. De ce fait, ils doivent se respecter pendant leur stage dans les villages et tout au long de leur carrière afin d’être des enseignants modèles.
Au cours de toutes ces visites, les autorités administratives et académiques ont toutes leurs interventions insisté sur la discipline te le travail. Le gouverneur de la région, le président du conseil régional et le maire de la commune ont partout évoqué le transfert de compétence aux collectivités territoriales en ce qui concerne le primaire. Le transfert e compétence ont-ils fait remarquer est un défi à relever ce qui implique une bonne collaboration pour le bien-être des enfants afin que leur niveau soit rehaussé.    
Au complexe scolaire privé Dan-Tata, le gouverneur de Dosso a attiré l’attention des élèves sur les multiples perturbations. Le privé a-t-il souligné c’est le sacrifice des parents qui ont payé pour que leurs enfants puissent poursuivre leurs études et pour cela, ils doivent en prendre conscience.
Au plan national, plus de 3,8 millions d’élèves ont repris le chemin de l’école.
MA/CA/MHM/ANP- 007 Octobre 2018

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT