Dosso : première session ordinaire du Conseil Régional pour l’année 2019

Soumis par lawan le jeu, 16/05/2019 - 11:19
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Dosso, 16 Mai (ANP) - La première session ordinaire du conseil régional de Dosso au titre de l’année 2019 a débuté ses travaux  ce  mercredi au siège du conseil.
Pendant quatre jours, les conseillers régionaux de Dosso examineront des points se rapportant entre autres à la présentation de microprojets dans le cadre du fonds commun sectoriel de l’éducation, l’adhésion au cadre de concertation des collectivités territoriales ainsi que la proposition de logo du conseil régional.
La cérémonie d’ouverture a été présidée par le président du conseil régional M. Hima Mounkaïla en présence du secrétaire général de la région de Dosso, du secrétaire général adjoint du ministère de l’agriculture et de l’élevage, des cadres régionaux, des partenaires techniques et financiers et de nombreux invités.
Cette session se tient en plein mois de ramadan et au moment où la région enregistre ses premières précipitations qui ont permis à certains villages d’effectuer les premiers semis. C’est pourquoi, dans son discours d’ouverture, le président du conseil régional M. Hima Mounkaïla a invité les populations de la région à prier le tout puissant pour un hivernage fécond.
Le président du conseil régional a plaidé pour un encadrement des producteurs et leur dotation en semence de qualité et d’ intrants agricoles  et la mise en place d’aliments de bétail à prix modéré.
Abordant la question sécuritaire, le président du conseil régional de Dosso a souligné que cette sécurité est actuellement mise à rudes épreuves dans la sous-région ce qui ne met pas à l’abri notre pays d’une manière générale et la région de Dosso en particulier. Aussi, pour permettre aux populations de vaquer paisiblement à leurs préoccupations, M. Hima Mounkaïla a invité les conseillers régionaux à se mobiliser pour apporter leur concours à l’instauration d’un climat de sécurité et à la consolidation de la paix dans notre environnement.
S’agissant du transfert des compétences de l’Etat aux collectivités territoriales, le président du conseil régional de Dosso a indiqué que cette question  est devenue réalité, ne serait-ce que dans le cadre des enseignements secondaire. La signature de contrats de travail entre les enseignants contractuels du secondaire et le conseil régional ainsi que la mise en œuvre du fonds commun sectoriel de l’éducation concrétisent cette phase de la décentralisation au Niger. Ceci a dit en substance M. Hima Monkaïla est la matérialisation de la volonté politique des autorités de la 7ème république au premier rang desquelles le président de la république S.E IssoufouMahamadou.
Auparavant dans son intervention, le secrétaire général de la région de Dosso M. Assoumana Amadou a demandé aux conseillers régionaux de continuer davantage à œuvrer dans le développement socioéconomique et l’élaboration des microprojets porteurs dans une perspective d’amélioration des conditions de vie des laborieuses populations de la région de Dosso. M. Assoumana Amadou a d’autre part encouragé les conseillers régionaux en ce qui concerne l’adhésion du conseil au cadre de concertation des collectivités territoriales.
Sur le plan sécuritaire, le secrétaire général de la région de Dosso a invité les conseillers régionaux de contribuer activement à la sensibilisation des communautés en matière de paix et de sécurité et de cultiver un véritable esprit de collaboration avec les forces de défense et de sécurité dans la lutte de tous les jours contre les bandits armés.                                                                 
MA/CA/ ANP- 0089 Mai 2019
 

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT