Dosso : Lancement de la campagne de vaccination contre la méningite

Text Resize

-A A +A
Soumis par lawan le sam, 09/03/2019 - 11:16
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Dosso, 09 Mars (ANP) - La campagne de vaccination de masse contre la méningite a été lancée ce jour 08 mars 2019 sur toute l’étendue du territoire de la région de Dosso pour durer une semaine.
Le gouverneur de la région M. Moussa Ousmane a donné le coup d’envoi  au district sanitaire de Dosso  en présence des autorités administratives et coutumières, des cadres techniques, des représentants des associations socio professionnelles et  de nombreux invités.
Dans l’allocution qu’il a prononcée à cette circonstance, le gouverneur de la région de Dosso a remercié les populations de la commune pour cette forte mobilisation. La présence des autorités a indiqué le gouverneur de Dosso traduit leur satisfaction à accompagner les populations pour la réussite de cet évènement combien important pour les populations de la région de Dosso en particulier et du Niger en général. M. Moussa Ousmane a profité de l’occasion pour transmettre les salutations du président de la république Issoufou Mahamadou et du premier ministre Brigi Rafini.
L’importance de l’évènement a souligné le gouverneur de Dosso n’est plus à démontrer quand on sait que le Niger, pays de la ceinture africaine de la méningite est confronté de façon récurrente à  des épidémies d graves variables d’une année à une autre.  Ainsi a-t-il précisé, en 2015 le Niger a connu une épidémie de méningite qui a totalisé à la date du 30 juin, 8.500 cas suspects de méningite avec 573 décès enregistrés soit un taux de létalité de 6,8%.
Afin de réduire le poids de la méningite, l’Organisation Mondiale de la Santé avait recommandé trois stratégies pour contrôler les épidémies à savoir la surveillance, la prise en charge adéquate des cas et la  vaccination. Cette recommandation de l’OMS a notifié M. Moussa Ousmane est en phase avec l’une des préoccupations des autorités de la 7ème république au premier rang desquels le président de la république Issoufou Mahamadou qui est l’amélioration de la santé et du bien-être de la population nigérienne.
Au regard des effets néfastes de la maladie, le ministère de la santé publique a indiqué  en substance le gouverneur de Dosso en collaboration avec les partenaires techniques et financiers a entrepris depuis 2010 des campagnes nationales de vaccination de masse contre la méningite. L’opération a  consister a-t-il indiqué à administrer le vaccin contre la méningite aux enfants âgés de un à sept ans à travers les stratégies fixes, avancées et mobiles au niveau des différents sites identifiés. C’est pourquoi le gouverneur de Dosso a invité les vaccinateurs et les superviseurs, les responsables sanitaires à tous les niveaux à s’investir pleinement dans l’organisation de cette campagne afin de donner la chance à chaque enfant de la région de cette tranche d’âge de recevoir sa dose de vaccin contre la méningite et cela quel que soit son lieu de résidence sur le territoire de la région.
Le vaccin contre la méningite est un vaccin sûr et efficace et ne présente aucun danger. C’est pourquoi depuis cette tribune, le gouverneur de Dosso a lancé un vibrant appel à tous ; autorités administratives et coutumières, professionnels de la santé et des médias, responsables des ONG et associations à poursuivre la sensibilisation des populations pour une fréquentation massive et permanente des sites de vaccination.
A l’endroit des populations des villes comme des campagnes, des sédentaires comme des nomades et tous les parents à faire vacciner leurs enfants de un à sept ans au cours de cette campagne de vaccination d masse contre la méningite. Quelques instants après, le gouverneur de Dosso a administré le premier vaccin à un enfant donnant ainsi le coup d’envoi dans la région de Dosso.
Au plan national, plus de 6 millions d’enfants de 0 à 7 ans seront vaccinés.
MA/CA/ ANP-0045 Mars 2019

ANP HONEY POT