Dosso : Atelier de partage des résultats d’une évaluation de l’administration fiscale

Soumis par lawan le mer, 04/07/2018 - 17:20
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Dosso, 04 juillet (ANP) –un atelier de partage et de dissémination des résultats de l’évaluation TADAT (Tax Administration Diagnostic AssessmentTool) couplé avec celui de validation du plan stratégique de la direction générale des impôts s’est ouvert le mercredi 4 juillet à Dosso.
Cet atelier a pour objectifs de vulgariser le contenu du rapport de l’évaluation TADAT, de permettre aux parties prenantes de s’approprier son contenu, d’échanger davantage pour contribuer à la promotion des bonnes pratiques fiscales.
Il est aussi l’occasion  d’examiner, amender, enrichir et valider le plan stratégique 2018-2021 de la DGI.
L’atelier regroupe des cadres de la DGI, des directeurs régionaux ainsi que des partenaires de la DGI.
La cérémonie d’ouverture a été présidée par le directeur général adjoint de la DGI M. Ibrahim Abdoulaye en présence du secrétaire général adjoint d gouvernorat de Dosso M. Hambally Bouwey et de nombreux invités.
Dans son intervention, le directeur général adjoint de la DGI M. Ibrahim Abdoulaye a souligné que l’élargissement de l’assiette fiscale, l’amélioration de la gestion budgétaire et le contrôle de la dépense publique occupent une place de choix dans le plan de développement économique et social (PDES) de la république du Niger.
Il s’agit prioritairement, a-t-il précisé, de renforcer les capacités des ressources humaines, de moderniser les administrations financières, de promouvoir le civisme fiscal, d’améliorer la qualité des services de rationnaliser les dépenses fiscales et d’exercer un contrôle rigoureux sur la qualité de la dépense publique.
Il a noté que l’évaluation de la performance de la direction générale des impôts selon la méthode TADAT fait partie intégrante de ce vaste programme de réformes.
Le système TADAT est une méthodologie utilisée au niveau mondial pour évaluer les forces et les faiblesses des administrations fiscales. Il a pour objectif de permettre une évaluation standardisée du niveau de maturité de l’administration fiscale d’un pays par rapport aux normes internationales.
L’évaluation TADAT porte essentiellement sur neuf domaines d’analyse  que sont l’intégrité du registre des contribuables, la gestion efficace du risque, la promotion du civisme fiscal, le dépôt des déclarations fiscales dans les délais, le paiement des impôts dans les délais, l’exactitude des informations déclarées, le règlement efficace des contentieux, la gestion efficiente des recettes et la responsabilité et la transparence. Le cadre du TADAT s’appuie sur 28 indicateurs globaux essentiels au bon fonctionnement de l’administration fiscale. Ces indicateurs sont décomposés en 4dmensions qui servent à établir une notation pour chaque indicateur.
MA/CA/ANP – 0017 juillet 2018

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT