Dissolution des conseils municipaux de 3 communes rurales

Text Resize

-A A +A
Soumis par lawan le sam, 16/02/2019 - 11:40
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Niamey, 15 fév (ANP) – Le gouvernement a dissout ce vendredi 15 février par décret les conseils municipaux  des communes Rurales de Tchadoua (Maradi), de Kourni Koutchika (Zinder) et de Goroual (Tillabri) , peut-lire dans un communiqué du conseil des ministres.

Le décret de dissolution des conseils de Tchadoua et de Kourni est motivé par une ‘’carence grave née de l’absence de conseillers qualifiés rend impossible l’élection des maires et par conséquent, le fonctionnement régulier des conseils municipaux concernés.’’, ajoutant que les activités de gestion de ces deux communes sont bloquées, faute d’organes exécutifs, les maires de ces entités étant démis alors que les autres conseillers ne remplissent les conditions.

Le Code général des collectivités territoriales dispose : « le maire ainsi que le ou les adjoints (s) sont élus parmi les conseillers élus titulaires d’au moins le Brevet d’Etudes du Premier Cycle (BEPC) ou d’un diplôme équivalent ».
Le conseil des ministres a pris la sanction contre le conseil de Goroual pour manquement de gestion et dysfonctionnement.
‘’Le Conseil Municipal de Goroual a outrepassé ses prérogatives, en délibérant sur un objet étranger à ses compétences en transférant le chef lieu de commune, note le communiqué du gouvernement 0 Cette situation, source de dysfonctionnement du conseil et de conflits au sein des populations, met en cause les intérêts de la collectivité et de sa population en général.’’, apprend-on dans le texte.

CA/ANP-90 Février 2019
 

ANP HONEY POT