‘’Des statistiques officielles de hautes qualité pour assurer la transparence, la bonne gouvernance et le développement inclusif’’, thème au Niger de la journée Africaine de la Statistique édition 2018.

Soumis par lawan le jeu, 22/11/2018 - 13:51
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Niamey, 22Nov (ANP)- Le Niger a célébré mercredi 21 novembre la 28ème journée africaine de la statistique (JAS) 2018 placée sous le signe de lancement de la plate forme nationale d’information pour la nutrition au Niger (PNIN).
Dans son discours de lancement à cette occasion, le ministre de la santé publique Dr Idi illassou Mainassara a rappelé que les autorités nigériennes  accordent un intérêt particulier à la statistique, base de tout développement socio-économique.
Le thème de cette année est  «  des statistiques officielles de hautes qualité pour assurer la transparence, la bonne gouvernance et le développement inclusif
Le ministre de la santé publique de reconnaitre que la présente cérémonie se tient dans un contexte marqué par une demande de plus en plus forte et diversifiée de données statistiques. 
Pour gérer efficacement les besoins exprimés par le gouvernement ,au plan national dans le cadre du suivi et évaluation de la mise en œuvre du plan de développement économique et social (PDES) 2017-2021, du programme de l’initiative 3N , des Stratégies sectorielles et des programmes et projet de développement et sur le plan international , les crises alimentaires et financières, ‘’ le gouvernement doit disposer des données statistiques exhaustives , fiables , cohérentes , fournies en temps opportun et dans un format qui favorise une  utilisation judicieuses ‘’ , a souhaité le ministre en charge de la santé, estimant que le PNIN est une approche pour favoriser et maximiser l’utilisation d’’information existante axée sur les besoins et capacités du pay.s

Auparavant, le Directeur général de L’institut National de la Statistique(INS) M. Alichina kourguéni  a dans son mot de bienvenue réitéré ses remerciements à l’endroit de tous les partenaires techniques et par la suite   réaffirmé que ‘’produire des statistique ne suffit pas’’, ‘’il faut surtout améliorer et de façon régulière, leur disponibilité et leur qualité pour en faire une utilisation judicieuse et rationnelle ‘’, a-t-il lancé.
Pour le DG de l’INS des statistiques de qualité permettent aux décideurs d’élaborer des politiques économiques, sociales nutritionnelles et environnementales appropriées, et d’en assurer un bon suivi et une bonne évaluation de leur mise en œuvre.  
‘’INS, ne cesse de contribuer au renforcement des capacités du Système Statistique National (SSN), pour lui permettre d’être de plus en plus performant’’, a-t-il déclaré.
La mise en œuvre de la PNIN permettra au Niger de renforcer l’analyse et l’interprétation des indicateurs nutritionnels  et d’augmenter les capacités nationales en vue de suivi de l’évolution des indicateurs pour comprendre les progrès vers la réalisation des objectifs et l’atteinte des cibles dans le domaine, a fait valoir M. Alichina Kourgueni.
L’INS qui dispose d’un cadre national d’assurance qualité des statistiques publiques compte mettre en lace un groupe partenaires techniques et financiers pour le développement de la statistique.
AIO/CA/ANP- 0084 Novembre 2018.
 

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT