Des cas de personnes mordues par de chiens enragés dans la région de Maradi

Soumis par lawan le mer, 10/04/2019 - 15:22
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Maradi, 10 avril (ANP)-  la recrudescence  des morsures de chiens  à Madarounfa et Guidan Roumdji  crée une psychose de rage dans la région de Maradi où deux cas de personnes mordues ont été rapportés, selon le Directeur régional de l’élevage, DR Mahamane Amadou Soumaila.
Le vétérinaire a assuré que la situation est sous contrôle car les personnes qui ont été mordues continuent à être traitées au niveau des centres de santé et la vaccination préventive  gratuite continue.
Cette maladie virale se transmet à l’homme par la salive de l’animal infecté, note-t-on.
‘’Une quantité importante de vaccin est disponible’’, a rassuré le directeur régional.
En début  du mois de mars, un chien errant a mordu des animaux domestiques. Deux semaines plus tard, ces mêmes animaux se sont mis à mordre d’autres, a relaté le vétérinaire, indiquant que  l’analyse au laboratoire central de l’élevage a confirmé  la rage au niveau du département de Guidan Roumji, a indiqué le Directeur de l’élevage
Pour l’heure, les autorités régionales ont instruits les maires pour accompagner les services techniques de l’élevage dans la  lutte contre la rage  au niveau régional à travers la sensibilisation et l’abatage des chiens enragés. 
Il y a quelques mois le département de  Madarounfa a connu le même épisode de chiens enragés.
Depuis 2017, la région de Maradi fait face à une recrudescence   de morsures de chiens, indique t-on.
AT/MHM /CA/ANP- 0038 - Avril 2019

Tags: 

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT