Délégation spéciale de Maradi lance les travaux de restauration de l’Avenue Sarkin Katsina Nassara et de curage des caniveaux

Soumis par lawan le jeu, 02/05/2019 - 18:27
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Maradi, 02 mai (ANP)-Le Président de la Délégation Spéciale de Maradi, M. Mahamane Laouali Malam Issa a procédé ce 2 mai 2019 au lancement  des travaux de restauration de l’Avenue Sarkin Katsina Nassara  au quartier Zaria.
Cette  avenue s’est dégradée depuis 2016 des suites de la pression des eaux de russellement. D’année en année, le cratère qui a pris forme a exagérément endommagé cette route à telle enseigne que les maisons situées de part et d’autre de cette voie sont aujourd’hui menacées.
C’est pour réhabiliter cette route et mettre les riverains dans les conditions optimales de sécurité que la délégation spéciale de Maradi, sur fonds propres vient de lancer ces travaux qui dureront trois (3) mois. L’Entreprise Adam le Constructeur a été  choisie pour conduire ces travaux pour un coût  de 300 millions de FCFA.
Le président de la délégation spéciale de Maradi a rappelé que ce site attend d’être restauré depuis 3 ans, et ce, pour le rétablissement de la libre circulation des personnes et des biens sur cet axe combien important dans le développement des activités socio-économiques de la ville.
« Par la grâce d’Allah, la délégation spéciale depuis son installation en décembre 2018, s’est attelée à résoudre les grands problèmes qui préoccupent les populations de la ville de Maradi notamment l’hygiène et l’assainissement de certains quartiers dont  le quartier Zaria, mais principalement le remblayage  des grands ravins des quartiers Zaria 1 et 2 » a-t-il.
Pour lui, ces travaux témoignent leur engagement à répondre aux aspirations profondes des vaillantes populations de la ville de Maradi.
Aussitôt après cette cérémonie, le Président de la Délégation Spéciale de Maradi et son équipe s’est transporté au quartier Bagalam pour constater de visu les travaux de curage des caniveaux.
Maradi fait face actuellement au problème d’écoulement des eaux, du fait du déversement à leur sein des déchets solides. Ce qui crée  des mares  et le débordement de ces caniveaux par endroit. Le choix de ce quartier pour lancer cette opération n’est fortuite car  Bagalam constitue une porte de sortie des grands caniveaux.
   Toutefois, les membres de la délégation spéciale de la ville de Maradi, ont fustigé un fait, celui du raccordement des tuyaux des douches ou autres fosses sceptiques directement aux caniveaux. « Cela complique le problème de curage et pose aussi un problème de santé » fait-on constater.
C’est pourquoi la délégation spéciale de Maradi a lancé un appel à la population pour qu’elle prenne soin de ce curage qui vient d’être fait et à cesser de connecter leurs douches aux caniveaux.  
AT/ MHM/ANP- 0014 Mai 2019

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT