Crise dans le golfe : Le Niger demande de privilégier le dialogue et la négociation

Soumis par lawan le ven, 28/06/2019 - 15:30
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Niamey, 28 juin (ANP)-le Niger s’est déclare préoccupé par  ‘’la situation de tension grandissante’’ qui prévaut  ‘’dans la région du Golfe où les incidents récemment enregistrés constituent une menace pour la paix et la sécurité internationales’ , selon le quotidien gouvernemental dans son édition du 28 juin 2018. 
Le Niger demande, par conséquent, plus de ‘’retenue et un sens de compromis des puissances concernées  pour régler leurs différends par le dialogue et la négociation afin de ne pas mettre en péril la stabilité de l’approvisionnement énergétique mondial’’.
Tout comme la communauté internationale, ‘’lé Niger déplore ces incidents et engage les parties concernées à mener une enquête conséquente pour déterminer les responsabilités et pour faire prévaloir les règles de droit international pertinentes’’.
Selon toujours le communiqué  ‘’le Niger appelle les institutions et organismes régionaux et mondiaux à s’impliquer davantage pour une résolution pacifique des différends nés de ces incidents, notamment la Ligue Arabe, l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI), le Conseil de Coopération du Golfe, le Conseil de Sécurité des Nations Unies et toutes les autres instances pertinentes’’.
Rappelons que ces dernières semaines, des actes de sabotage sont perpétrés sur des navires transportant du pétrole,  de nationalités différentes,  aux larges des côtes des Emirats Arabes Unis.
AS /MHM/CA/ ANP- 00164   JUIN 2019  

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT