Création d’une «Agence Nationale d’Assurance Qualité de l’Enseignement Supérieur» (ANAQ-SUP)

Soumis par lawan le sam, 16/02/2019 - 12:15
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Niamey, 16 fév (ANP) -  Le Gouvernement nigérien a créé vendredi 15 février par décret une «Agence Nationale d’Assurance Qualité de l’Enseignement Supérieur» (ANAQ-SUP) pour garantir la qualité des programmes de l’enseignement supérieur, apprend-on dans un communiqué publié à l’issue  du conseil des ministres.
Cette Agence est un établissement public à caractère administratif dont les missions essentielles sont de : définir les standards de qualité à respecter par les établissements d’enseignement supérieur ; concevoir un mécanisme et des procédures de garantie et d’évaluation de la qualité des programmes de formation et des établissements  et donner un avis technique sur l’accréditation des établissements par le Ministère en charge de l’enseignement supérieur.

Ces dernières années, l’enseignement supérieur au Niger a connu  une expansion avec la création de nouvelles universités publiques et la libéralisation de l’offre d’enseignement supérieur.

Cette situation a amené le Ministère en charge de l’enseignement supérieur à se fixer des priorités comme l’amélioration de la qualité des formations. C’est ainsi qu’il s’est proposé la mise en place d’une structure nationale chargée de garantir la qualité des programmes d’études des établissements publics et privés d’enseignement supérieur.

La création de cette structure vise aussi à satisfaire à certaines résolutions, notamment celles du Conseil Africain et Malgache pour l’Enseignement Supérieur (CAMES), suite aux recommandations de la dernière Conférence mondiale de l’Organisation des Nations Unies pour l’Education, la Science et la Culture (UNESCO), sur l’enseignement supérieur demandant aux pays membres de créer des structures nationales d’assurance qualité pour accompagner l’adoption du système Licence-Master-Doctorat.
Le Niger compte  8 universités publiques, une quinzaine d’établissements d’enseignements supérieurs d’Etat et une multitude des écoles et universités privées.
Récemment, le ministère de l’enseignement supérieur a suspendu la délivrance de nouvelles autorisations de créations de ces établissements.
CA/ANP-0093 Février 2019
 

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT