Covid19-UEMOA : croissance en berne, chômage en hausse, divers secteurs grippés (communiqué)

Soumis par ANP le lun, 23/03/2020 - 10:47
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Niamey, 23 mars (ANP) – La pandémie du corona virus en cours se ‘’traduira par une baisse de la croissance économique, une hausse du chômage et des impacts négatifs sur plusieurs secteurs notamment le tourisme, le transport, le commerce, les BTP, l’industrie et le secteur financier’’ pour l’Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine (UEMOA) regroupant 8 pays ayant le Franc CFA en partage, alerte une réunion extraordinaire des Ministres de l’institution.
La réunion a échangé par visioconférence sur les ‘’mesures à prendre au niveau communautaire et à l’échelle nationale pour soutenir les économies pour surmonter les effets du choc’’, renseigne un communiqué de presse rendu public le 20 mars dernier dont la l’ANP a pris connaissance ce lundi.
Les ministres se sont félicités des ‘’ mesures envisagées pour notamment soutenir les entreprises en difficultés et appuyer les Etats dans la gestion de la pandémie’’, peut-on y lire.
La plupart des pays de cet espace ont signalé des cas de contaminations et ont pris des mesures préventives avec des fermetures de frontières et d’autres restrictions, ce qui impacte au quotidien la vie économique et sociale.
L’UEMOA regroupe des pays ouest africains dont les économies sont déjà éprouvées par les chocs sécuritaires, climatiques, politiques entre autres.
Il s’agit de la Côte d’Ivoire, du Benin, du Burkina Faso, de la Guinée Bissau, du Mali, du Niger, du Sénégal et du Togo.
CA/ANP-00123 mars 2020

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT