COVID-19 : Le Président Issoufou Mahamadou assiste par visioconférence à une rencontre sur la mobilisation des ressources

Soumis par ANP le mar, 09/06/2020 - 18:02
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Niamey, 09 juin (ANP) - Le Président de la République Issoufou Mahamadou a participé, ce mardi 9 juin 2020 par visioconférence, à une rencontre de plaidoyer pour la mobilisation des ressources dans le cadre de la lutte contre la pandémie du Covid-19. Ces échanges virtuels avec des experts de haut niveau de l’Union Africaine ont également porté sur les plans de redressement post-pandémie.
Initiée par le Président en exercice de l’Union Africaine, le Président sud-africain Cyril Ramaphosa, cette visioconférence a pour but de faire au Président Issoufou Mahamadou, également Président en exercice de la CEDEAO, le compte rendu des activités entreprises par ces experts depuis leurs nominations.
Faisant le point de la rencontre à la presse, le Ministre-Directeur de Cabinet du Président de la République, M. Ouhoumoudou Mahamadou, a indiqué que « le Président en exercice de l’Union Africain, M. Cyril Ramaphosa, Président de la République sud-africaine a commis des experts africains de haut niveau pour faire le tour des bailleurs de fonds et des institutions financières pour voir comment gérer la crise financière due à la pandémie du coronavirus ».
M. Ouhoumoudou Mahamadou a souligné que les différents échanges ont abouti à « l’engagement de certains Etats et des bailleurs de fonds pour faire un moratoire sur le remboursement de la dette de 20 pays africains les plus fragiles dont les échéances 2020 seront reportées à une date ultérieure ».
Il a également fait savoir que ces experts ont examiné avec les bailleurs de fonds privés la possibilité d’allégement de la dette privée des Etats par des mécanismes financiers assez particuliers. Ils ont aussi mené des discussions avec le FMI et la Banque Mondiale pour la reprise après la crise sanitaire de la Covid-19 que ce soit sur le moyen terme et sur le long terme ».
Le Ministre-Directeur de Cabinet du Président de la République a, par la suite, rapporté qu’en cette circonstance le Président Issoufou Mahamadou a insisté sur un certain nombre d’aspects comme le fait que les pays africains aient besoin de ressources fraîches et d’aller au-delà des moratoires, l’annulation des dettes, mais aussi la nécessité de faire en sorte que l’aide publique soit encore améliorée davantage particulièrement pour les pays qui avaient une crise avant celle de la covid 19.
Selon M. Ouhoumoudou, le Chef de l’Etat nigérien a également rappelé que « la communauté internationale avait défini des objectifs de développement durable pour l’horizon 2030, citant entre autres la réduction de la pauvreté, l’élaboration de l’agenda de développement 2063 dans lequel des objectifs ont été fixés et des plans ont été élaborés ».
Enfin, a laissé entendre le Ministre Ouhoumoudou, le Chef de l’Etat nigérien a indiqué que cette maladie de Covid-19 doit être l’occasion pour mettre en place un paradigme basé sur la solidarité, la justice, l’équité et l’égalité et dans ce cadre « nous pouvons envisager une mobilisation des ressources financières novatrices capables de permettre à l’Afrique de mettre en œuvre les programmes de son agenda 2063 ».
AAM/KPM/ANP/ 032 Juin 2020

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT