Covid 19 : L’Assemblée Nationale désinfecte ses locaux en prélude à l’ouverture de sa 1ère session ordinaire

Soumis par ANP le jeu, 02/04/2020 - 13:34
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Niamey, 02 Avril (ANP) - En prélude à l’ouverture, le 03 avril 2020, de sa première session ordinaire au titre de l’année 2020 et prenant en compte les mesures préventives prises par le Gouvernement dans le cadre de la lutte contre le Coronavirus, l’Assemblée Nationale du Niger a initié, ce jeudi 02 avril 2020, une opération de désinfection de ses locaux, en présence de son président, M. Ousseini Tinni.
« L’état d’urgence sanitaire est en train d’être des plus effectifs à l’Assemblée Nationale », a indiqué M. Boubakar Tiémogo, le Secrétaire Général de l’Institution, à l’issue de l’opération, informant que la première des actions entreprise au niveau du Parlement depuis l’annonce du premier cas de coronavirus au Niger était d’abord de réduire le personnel.
M. Boubakar Tiémogo d’expliquer ensuite que pour la séance inaugurale prévue le vendredi 03 avril 2020, l’Assemblée Nationale a pris des dispositions prévues par les mesures préventives contre la propagation du nouveau coronavirus. Il s’agit notamment, a-t-il précisé, de faire en sorte que, dans l’hémicycle et au niveau des Commissions, on respecte la distanciation sociale et tout ce qui a été préconisé dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire.
Selon lui, l’Assemblée Nationale se doit d’abord de montrer l’exemple et de préserver la santé de ceux qui l’animent, en l’occurrence les 171 députés. Le SG de l’Assemblée a fait savoir que tous les accessoires de prévention ont été mis à la disposition du personnel.
Rappelons que le Président de l’Assemblée Nationale a saisi la Cour constitutionnelle, le 25 mars dernier, pour demander son avis en prélude à la rentrée parlementaire qui aura lieu dans un contexte sanitaire particulier et qui a justifié des mesures exceptionnelles annoncées par le Président de la République.
En réponse, la Cour Constitutionnelle a émis l’avis suivant : « L’Assemblée Nationale peut prendre des mesures adaptées à cette nouvelle situation et notamment la limitation du nombre de députés dans l’hémicycle, en recourant au besoin à un système plus souple de délivrance des procurations et de rotation des différents députés, ainsi que le recours au huis clos jusqu’à la levée de l’Etat d’urgence sanitaire ».
C’est tenant compte de cet avis que le président de l’Assemblée Nationale a convoqué la première  session ordinaire de l’Institution au titre de l’année 2020 pour le vendredi 03 avril 2020. Dite session des lois, elle devait durer 90 jours.
AIO/KPM/ANP/ 011 Avril 2020

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT