Coup d’envoi d’une vaste opération d’inspection de salubrité conduite le président de la délégation spéciale dans la ville de Niamey

Soumis par lawan le jeu, 15/08/2019 - 18:00
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Niamey, 15 Aout(ANP)-Le Président de la Délégation Spéciale de Niamey, M.Moctar Mamoudou a donné ce jeudi 15 Août le coup d’envoi d’une vaste opération  d’inspection de  salubrité dans la ville de Niamey.
Le lancement a eu lieu au quartier Djeddah dans le deuxième arrondissement  Communal, où le président délégué a procédé à la vérification des normes d’hygiène et assainissement devant les maisons et à l’intérieur des ménages. Au cours de cette opération le  président Moctar Mamoudou a remis des amendes  aux ménages qui varient de 1.500 à 15.000FCFA pour  ceux qui n’ont pas respecté  le code de l’hygiène et d’assainissement de la ville.
Peu après devant la presse, Moctar Mamoudou  a rappelé que  sur la question de salubrité il ya eu des efforts considérables  et des changements remarquables, mais il  reste une implication effective des ménages dans les quartiers.
‘’Nous allons encore continuer la sensibilisation, la communication mais en plus de ça nous allons verbaliser ceux qui  ont du mal à comprendre ou bien à exécuter les mesures de salubrité urbaine, nous faisons cela  conformément au code d’hygiène et d’assainissement de la ville de Niamey’’, a-t-il annoncé.
Le Patron de la ville de Niamey, a indiqué qu’ils ont  mobilisé tous les brigadiers, la police municipale sur le terrain et que  ces derniers vont passer de quartier en quartier dans toutes les 5 communes de  Niamey et en collaboration avec les chefs de quartiers et  tous les acteurs qui interviennent dans le domaine de la salubrité urbaine, ‘’il faudrait  que la propriété de Niamey que nous somme en train de rechercher à travers  le  programme Niamey Nyala se confirme et se généralise partout dans les quartiers’’, a-t-il fait savoir .
M.Moctar Mamoudou de  noter que cette action se fait dans l’intérêt de la population de la ville de Niamey, il faudrait que la population comprenne cela de cette manière et qu’elle se mobilise pour apporter son concours pour la réussite de cette opération de salubrité.
Le président délégué spécial de Niamey d’expliquer que les infractions sont entre autres  le rejet des ordures, le rejet  des eaux usées devant les maisons,  tout simplement le manque  d’entretien et cela concerne toutes les installations physiques dans  la ville de Niamey  dont les responsables ont en charge la tenue de la propriété de ces lieux.’’ Il faudrait que la responsabilité  s’exerce  il faudrait que chacun s’assume’’, a-t-il averti.
Selon lui, en cas de récidive, les lois prévoient des pénalités qui vont jusqu’à des emprisonnements.
Le président de la délégation spéciale de Niamey a enfin appelé la population à collaborer  pour que Niamey soit un modèle pour les autres régions du Niger et même au-delà.
AIO/MHM ANP/051 Août 2019. 

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT