Conférence sur « Développement Durable et Dette Soutenable » à Dakar en présence du président Issoufou

Soumis par lawan le mar, 03/12/2019 - 08:48
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Niamey, 3 Déc (ANP) - La Conférence Internationale sur « Développement Durable et Dette Soutenable : Trouver le Juste Equilibre » s’est tenue lundi, 2 décembre 2019, à Dakar, au Sénégal, sous la présidence du Président sénégalais, SEM Macky Sall, en présence notamment des Chefs d’Etat de l’UEMOA dont SEM Issoufou Mahamadou.
Cette conférence, organisée par la République du Sénégal, le Fonds Monétaire International (FMI), les Nations Unies et le Cercle des Economistes, s’est déroulée en présence également de la Directrice Générale du FMI Mme Kristalina Georgieva, de la Vice-Secrétaire Générale des Nations-Unies Mme Amina Mohammed, du Président du Cercle des Economistes Pr. Jean-Hervé Lorenzi et du Vice-Président Afrique de la Banque Mondiale M.Hafez Ghanem.
A l’issue de la séance inaugurale, marquée par le discours d’ouverture du Président sénégalais et les interventions de Mme Kristalina Georgieva et de Mme Amina Mohammed, les dirigeants africains ont apporté leurs contributions en réagissant aux importantes et pertinentes questions soulevées lors de la cérémonie d’ouverture.
SEM Issoufou Mahamadou, dans une « très riche contribution », a évoqué l’Agenda 2063 que l’Afrique est en train de réaliser notamment ses plans et projets dont le Plan 2013-2023 de Développement de l’Afrique et la ZLECAf entrée récemment en vigueur.
Une des préoccupations de l’Afrique, c’est de transformer ses matières premières, c’est l’industrialisation, a dit le Chef de l’Etat.
« Nous avons une vision, nous savons où nous allons. Il faut maintenant trouver les moyens notamment les ressources financières de réaliser les objectifs que nous nous sommes fixés », a-t-il  indiqué.
Au cours de cette intervention, le Chef de l’Etat, a évoqué plusieurs autres questions importantes notamment la mobilisation des ressources internes et externes, l’amélioration du climat des affaires, l’aide publique au développement, la gouvernance économique mondiale, la dette et l’investissement.
Dans l’après-midi, les participants à la conférence ont examiné plusieurs thèmes,  lors des séances portant notamment sur : Financement des Infrastructures - Comment renforcer les efforts de tous les partenaires au développement ; Développement et Dette – Où en sommes-nous ? Comment pouvons-nous mieux rentabiliser les investissements publics ? ; Développement et Dette - Comment accroître les investissements privés nationaux et étrangers ?
Les autres débats ont porté sur : Que peut-on apprendre des différents cas de succès ?;  Comment rendre le financement privé réellement transformateur ?; Comment mieux dépenser et mieux financer ?
La session finale a eu pour thème: Renforcer les partenariats. 
En marge de cette conférence, le Président Issoufou Mahamadou s’est entretenu avec le Président du Togo, Faure Gnassingbé.
Le Chef de l’Etat a reçu en audience successivement, le Vice-Président Afrique de la Banque Mondiale M. Hafez Ghanem et la Directrice Générale du FMI Mme Kristalina Georgieva.
Mardi, 3 décembre 2019, rappelle-t-on, le Président Issoufou Mahamadou prendra part dans la capitale sénégalaise, à la Session Extraordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA).
AA/CA/ANP- 004 décembre 2019

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT