Choléra à Maradi : 247 cas pris en charge et 4 décès, selon un nouveau bilan

Text Resize

-A A +A
Soumis par lawan le mar, 24/07/2018 - 14:38
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Niamey, 24 juil (ANP) -  L’épidémie de choléra déclarée le 5 juillet 2018 dans le département de Madarounfa (Maradi, Centre Sud) ont fait 247 cas  dont 4 décès, soit un taux de létalité de 1,6%,  annonce la Direction de la Surveillance et de la Riposte aux épidémies (DSRE) du Ministère de la santé publique dans son dernier rapport  du 22 juillet 2018.
Depuis le 16 juillet, il n’a pas été enregistré de nouveau  décès, toutefois les cas de la maladie sont passés de 136 le 18 juillet dernier à 247 à la date du 22 juillet, selon les données mises à jour par DSRE.
Il a été mis en place de médicaments et des consommables au niveau des sites où les cas sont pris en charge gratuitement avec l’appui de l’UNICEF  et de MSF France ainsi que le traitement des personnes contacts, assure la DSRE.
Une campagne de communication et de mobilisation sociale est en cours, annonce-t-on de même source.
Huit Centres de santé intégrés du département de Madarounfa ont déclaré la maladie dont le plus touché est celui de N’yelwa, la localité  proche  du district frontalier de Jibiya (Nigeria).
Le choléra est une maladie bactérienne qui se transmet à travers l’eau provoquant des fortes diarrhées.
Au Niger, la saison des pluies (juin-septembre) est propice à la propagation de cette affection.
CA/MHM /ANP – 0079 juillet 2018

ANP HONEY POT