Célébration de la Journée Mondiale de l’Alimentation, édition 2019 à Tahoua

Soumis par lawan le mer, 16/10/2019 - 17:27
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Tahoua, 16 0ct (ANP) - Le Secrétaire Général adjoint du ministère de l’Agriculture et de l’Elevage, M. Boubacar Goubé Illiassou, a lancé ce mercredi 2019 à la tribune officielle de Tahoua,les manifestations entrant dans le cadre de la commémoration de la journée mondiale de l’alimentation, édition 2019.
Autour du thème : "Agir pour l’avenir, une alimentation saine pour un monde faim zéro", cette édition entend attirer l’attention de l’opinion mondiale sur la progression inquiétante de la faim sur notre planète, indique-t-on. En effet, la sous-alimentation touche plus de 820 millions de personnes, soit une personne sur 9 dans le monde.
Le Secrétaire Général adjoint du ministère en charge de l’Agriculture a fait remarquer que cette dernière intervient cette année en pleine période de récolte à l’issue d’une campagne agricole qui a accusé de retard dans les régions d’Agadez, Diffa et Tillabéry au moment où la lutte contre la faim progresse.
Il s’est ensuite déclaré optimiste grâce aux investissements réalisés dans l’agriculture et aux aides apportées à la population, mais aussi « quand les progrès dans la recherche de la sécurité alimentaire se poursuivront avec la modernisation de notre agriculture », a-t-il-expliqué.
Pour le Gouverneur de la Région de Tahoua, M. Abdourahamane Moussa, « le thème choisi cette année résonne comme un défi pour la région de Tahoua qui dispose d’énormes potentialités constituant des atouts majeurs pour mettre fin aux récurrents spectres de la faim et de la malnutrition ». Il a, pour ce faire, réitéré aux plus hautes autorités du pays l’engagement des populations de l’Ader à soutenir toutes les actions de développement initiées par le Gouvernement.
Quant au représentant résident de la FAO au Niger, M. Attaher Maiga, il a rappelé que « la priorité absolue de la FAO est l’éradication de la faim dans le monde », soulignant que « nous devons aussi nous attaquer à toutes les formes de malnutrition ». Aussi, a-t-il lancé un appel pour une synergie d’actions de partenariats entre agriculteurs, gouvernements, chercheurs, secteur privé et consommateurs, avant de déclarer qu’au Niger, « le cadre stratégique pour parvenir à la fin zero est bien tracé avec l’initiative 3N (Les Nigériens Nourrissent les Nigériens) ».
Selon lui, « l’engagement et l’ambition politiques dans cette perspective ne font point défaut et sont louables ».
La célébration de cette journée à Tahoua a été l’occasion d’une exposition des produits agro-sylvo-pastoraux. Elle est organisée par le Ministère de l’Agriculture et de l’Elevage, avec l’appui du FAO, du PAM et du FIDA.
TSA/KPM/CA/ANP- 0095 Octobre 2019

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT