Campagne agricole 2019 : 1604 villages agricoles ont semé dans la région de Tahoua

Soumis par lawan le sam, 20/07/2019 - 11:17
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Tahoua, 20 Juillet(ANP)-  Au moins 1604 villages sur 1681 villages agricoles ont effectué les semis soit 95,42% et seules 77 localités  n’ont pas semé soit 4,58%  au cours de  la 1ere décade du mois de juillet,  a annoncé à l’ANP le directeur régional de l’Agriculture Harouna Zodi.
A la même période de l’année passée ,1632 villages ont semé soit 97,2% et 45 villages n’ont pas semé soit 2,8% , a-il-  précisé .
La répartition des villages ayant semé par département se présente comme suit :Bouza(179 villages ont semé et 46 ne l’ont pas fait),Keita(251 villages 100%),Madaoua(349 villages ont semé et 13 ne l’ont pas fait),Malbaza(122  villages 100%),Konni(140 villages 100%),Illela(154 villages ont semé et 18 ne l’ont pas fait),Bagaroua(64 villages 100%),Abalak(67 villages 100%),Tchintabaraden(43  villages 100%),Tassara(9 villages 100%),Tillia(9 villages 100%),Tahoua département(412  villages 100%),Ville de Tahoua(25 villages 100%).
Quant à la situation générale  des cultures pour le mil et le sorgho, elle  varie de 26% pour la levée et 35%  pour la levée avancée et 34% pour le tallage et 7% au stade de montaison a-il- déclaré .Pour les autres cultures le niébé et l’arachide le stade le plus dominant est la levée. Abordant la situation phytosanitaire le directeur a affirmé que les attaques des ennemis des cultures ont été signalées dans la commune rurale de Azaye avec l’ attaque de sorgho et  les traitements sont en cours, commune urbaine de Madaoua sur 213 hectares infectés ,140 hectares traités, Tchinta 50 hectares, 15 sont traités, Tahoua département 200 hectares infectés, 100% traités, ville de Tahoua 148 hectares 100% traités, Illela 44hectares, traitement en cours et ailleurs la situation est calme. Pour ce qui concerne la situation pluviométrique selon toujours le directeur sur un total de 60 postes,26 sont excédentaires et 34 sont déficitaires comparativement à cette même période de l’année passée où il y ‘avait 15 postes excédentaires et 44 postes déficitaires .En plus, la situation alimentaire est marquée par une baisse générale des prix de céréales comparativement à l’année passée par exemple :un kilo de mil coute 189 FCFA  contre 253FCFA , sorgho168 FCFA contre 240FCFA , mais 202F contre 240F,niebé 286 contre 488F, farine de blé 340f contre 363F, oignon 117f contre 169F a-il indiqué .
Pour ce qui est des phénomènes exceptionnels, il a été observé  une sécheresse de 20 à 25 jours au niveau de départements de Bouza,Illela ,Madaoua et des vents violents à Bagaroua, et Abalak a-il- conclu.
TSA/CA//ANP- 00148 Juillet 2019 

 

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT