Boycott de la reprise des activités académiques à l’Université de Maradi

Text Resize

-A A +A
Soumis par lawan le lun, 03/09/2018 - 17:02
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Maradi, 3 septembre(ANP)-Prévue pour ce lundi 3 septembre 2018, la reprise des activités académiques à l’université Dan Dicko Dankoulodo n’a finalement pas eu lieu en raison de la grève des enseignants chercheurs
Au niveau des différentes facultés de  cette université, il n-y a pas de  reprise de cours, a constaté l’ANP.
Ce blocage est consécutif au mot d’ordre de boycott des cours allant du  03 au 10 septembre,  lancé par les enseignants chercheurs à travers le SNECS qui protestent contre des promesses non tenues par le Gouvernement.
Les universitaires réclament la poursuite  des élections rectorales à l’université de Maradi qui devraient se tenir le 2 juin dernier et le paiement des divers droits en souffrance.
Pour le secrétaire à la presse de l’Union des Etudiants (ENUM) de l’Université de Maradi, M. Abdourahmane Harissou Bachirou, ce boycott est un mauvais signe du fait que déjà presque toutes les facultés accusent un retard dans les cours. « A ce rythme, il y a fort à craindre que cette année ne soit davantage perturbée car nos revendications en tant qu’étudiants sont bien là » a-t-il dit.
Les huit universités publiques sont paralysées par ce mot d’ordre des enseignants chercheurs alors que l’année 2017-2018 n’est pas encore bouclée dans ces établissements.
AT/CA/MHM/ANP- 009 Septembre 2018

ANP HONEY POT