Attaque d’Inatès : La CDTN demande au Président Issoufou de prendre des dispositions pour une riposte conséquente

Soumis par ANP le ven, 13/12/2019 - 14:33
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Niamey, 13 déc. (ANP) - Le Bureau exécutif national de la Confédération Démocratique des Travailleurs du Niger (BEN/CDTN) s’est réuni en session extraordinaire, ce vendredi 13 décembre 2019, pour traiter de la situation sécuritaire que vit actuellement le Niger.
Dans une déclaration, la plus grande Centrale syndicale du pays a présenté ses condoléances à la Nation, aux Forces de Défense et de Sécurité (FDS) et aux familles des victimes de l’attaque perpétrée par les terroristes le 10 décembre 2019 à Inatès (Tillabéry) contre un poste militaire avancé.
Selon un bilan officiel, rappelle-t-on, cette attaque a fait 71 soldats tués, 12 blessés et plusieurs disparus.
Dans cette déclaration, le BEN/CDTN, profondément meurtri et attristé par ce lourd bilan, a « condamné sans réserve les différentes agressions menées ça et là contre notre pays dont la dernière en date, celle du 10 décembre 2019 à Inatès ».
L’organisation syndicale des travailleurs du Niger a, à cette occasion, demandé "au Président de la République, Chef de l’Etat, Chef suprême des Armées de prendre toutes les dispositions qu’exige la situation pour permettre à l’armée de riposter conséquemment et d’anéantir à jamais les forces du mal qui prennent pour cibles les éléments des FDS et les populations civiles".    
Le BEN/CDTN a, enfin, tenu à apporter « son soutien indéfectible à l’ensemble des FDS qui se battent quotidiennement et courageusement, parfois jusqu’à l’ultime sacrifice, pour garantir la paix et la sécurité dans notre paix’’.
AS/KPM/ANP 074 Décembre 2019  

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT