Atelier de validation du rapport d’évaluation finale du projet mobilisation des eaux pour le renforcement de la sécurité alimentaire(PMERSA)

Soumis par lawan le jeu, 26/09/2019 - 16:04
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

KONNI, 26 Sept(ANP)-La responsable du programme développement des productions végétales  Maikorema Zeinabou Baderi a présidé ce matin jeudi 2019 au nom du secrétaire général du ministère de l’agriculture et de l’élevage la cérémonie officielle d’ouverture de l’atelier sous le thème<< Validation du rapport d’évaluation finale du projet de mobilisation des eaux pour le renforcement  de la sécurité alimentaire>> dans les régions de Maradi, Tahoua et Zinder zone d’intervention du projet.
Cette cérémonie a enregistré la présence du préfet de Konni Ibrahim Abbalélé et du maire Dr Samaila Ousmane, des responsables des forces de défense et de sécurité et des autorités coutumières.
, cet atelier regroupe une trentaine des participants notamment des secrétaires généraux adjoints des régions, des maires, des représentants des projets et programmes, du représentant du haut commissariat à l’initiative3N et des cadres centraux, régionaux et départementaux.
Dans son discours d’ouverture Mme Maikorema Zeinabou Baderi  a tout d’abord adressé ses sincères remerciements à tous les participants et sa reconnaissance aux autorités locales pour l’accueil chaleureux qui  leur a été réservé. Abordant le contexte de cet atelier, elle a affirmé que<< Le PMERSA-MTZ est le résultat  d’un partenariat  fructueux  basé sur  le cofinancement des activités  assuré par le programme  mondial pour l’agriculture et la sécurité alimentaire (GAFSP/BM), le fonds africain de développement (FAD),de la banque africaine de développement(BAD), l’agence espagnole de coopération international pour le développement(AECID), le gouvernement du Niger et les populations bénéficiaires .
En évoquant les objectifs du projet, elle a fait remarquer que l’objectif sectoriel du PMERSA-MTZ est de contribuer à rendre les populations des régions de Maradi, Tahoua et Zinder moins vulnérables aux crises alimentaires à travers le renforcement de la sécurité alimentaire et l’augmentation durable de la production  et la productivité agricole par la mobilisation et la valorisation des eaux du surface et souterraines>>.
Par rapport à l’objectif de développement, elle a indiqué que<<l’objectif de développement est d’améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle de 200.000 personnes au niveau des 23 départements constituant la zone d’intervention  dans les trois régions concernées. Les principaux axes d’intervention retenus sont l’augmentation de la production agricole et des revenus des paysans à travers la mobilisation et la valorisation du potentiel irrigable, le développement de la petite irrigation, le développement du petit élevage, la conservation des eaux, la protection de l’environnement et le renforcement des capacités des producteurs.
Dans l’exécution de toutes ces actions, une place de choix est réservée aux jeunes et aux femmes a-elle-ajouté. << L’objectif de l’atelier qui nous réunit aujourd’hui est d’examiner et valider le rapport d’évaluation finale du projet qui s’achève au 30 septembre 2019. Cette évaluation finale vise principalement la réalisation d’un inventaire et d’une analyse détaillée, exhaustive et indépendante de l’ensemble des activités du projet. L’évaluation déterminera les principales contraintes qui  ont impacté l’exécution du projet avant de formuler des recommandations.
Il s’agira donc pour nous d’examiner sans complaisance le rapport qui nous est soumis, d’apporter les amendements nécessaires en vue d’améliorer, de l’approprier et de valider>>  a précisé Mme Maikorema Zeinabou Baderi .
Elle a conclu << En exprimant la reconnaissance et en réitérant les remerciements du gouvernement, des populations du Niger en particulier celles des régions de Maradi, Tahoua et Zinder à tous les partenaires techniques et financiers du GAFSP, la BAD, et l’AECDID pour le choix porté sur notre pays, et leurs appuis multiformes et constants dans la lutte contre l’insécurité alimentaire et la pauvreté>>. Enfin, cet atelier de validation va durer une journée et est organisé avec l’appui du projet PMERSA-MTZ.
TSA/MHM   ANP/127 Septembre 2019

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT