Atelier de renforcement des capacités des agents de la police frontalière sur la problématique des flux migratoires mixtes aux frontières

Soumis par lawan le mar, 03/09/2019 - 17:56
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

KONNI, 03 Septembre(ANP)-Le secrétaire général de la préfecture de Konni Ahmed Tahirou a présidé ce mardi 03 septembre 2019 la cérémonie d’ouverture de l’atelier sur le thème<<Atelier de renforcement des capacités des agents de la police frontalière des régions de Dosso, Niamey, Tahoua, Diffa, Zinder, Maradi et Tillabéry sur la problématique des flux migratoires mixtes aux frontières>>.
A l’ouverture de l’atelier le secrétaire de la préfecture a tout d’abord souhaité aux participants un agréable séjour dans la cité légendaire de Birni N’Konni,  avant de remercier  les organisateurs  d’avoir choisi notre chef lieu du département pour abriter les assises du dit atelier.
Le choix de Konni n’est pas fortuit car vu sa position géographique, Konni est bel et bien une zone de transit des migrants vers plusieurs pays de l’Afrique a-il- fait remarquer .Notre pays le Niger est à ce jour, le pays  de transit et de passage des migrants provenant de différents pays de l’Afrique subsaharienne à la recherche d’une vie au nord de l’Afrique et en Europe a-il- poursuivi.
En effet, les personnes passent souvent  par des postes frontaliers du Niger pour aller en Algérie  ou en Lybie et cela avec tous les risques sanitaires possibles et de refoulement en cas d’irrégularité a indiqué le secrétaire général de la préfecture de Konni .Parmi ces personnes évoquées tantôt, on y trouve d’autres fuyant leurs pays d’origine  pour des raisons d’insécurité, entre autres conflits armés, insécurité générale, perquisitions pour ne citer que cela.
C’est pour quoi leur situation doit être minutieusement examinée par les acteurs travaillant au niveau des postes frontaliers. Evoquant les objectifs de cet atelier Ahmed Tahirou a affirmé que’’ l’objectif du présent atelier est de renforcer les capacités de la police frontalière relevant de la direction de la surveillance du territoire(DST).Deux jours durant ,vous participerez à des échanges importants qui porteront sur la présentation du monitoring des flux migratoires, la protection des refugiés, des demandeurs d’asile et des apatrides   et sur le mandat du HCR , la sensibilisation sur l’intérêt des actions menées qui rentrent dans la droite ligne des engagements de l’Etat du Niger sous la conduite éclairée de son Excellence Elh Issoufou Mahamadou président de la république ,  dont l’engagement pour la lutte contre la migration irrégulière est connu  à travers le monde entier.
Avant de terminer son allocution le secrétaire général Ahmed Tahirou a remercié  de vive voix le gouvernement et ses partenaires dont le haut commissariat aux refugiés(HCR) et le comité international pour l’aide d’urgence et le développement(CIUD)  pour avoir financé le présent atelier. Ne doutant point du sérieux dans lequel se dérouleront les travaux pendant deux jours ;
TSA/MHM/ANP/007 Sept 2019

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT