Assisses sur la gestion de l’eau à Zinder : les besoins de la ville sont couverts (Ministre)

Soumis par lawan le dim, 16/12/2018 - 21:02
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Zinder, 16 décembre (ANP)-  Le Ministre de l’hydraulique a annoncé que le champs de captage de Ganaram  qui dispose une nappe pouvant satisfaire les besoin en eau de la ville de Zinder pendant plusieurs décennies.
‘’ Les potentialités actuelles de la nappe sont estimées à plus de 8000 m3/jour quant à la  production, elle est aujourd’hui de 22000 m3/jour alors que le besoin maximal de la ville de Zinder et des villes environnantes est de 20.000 m3/jour.’’, a justifié le professeur Katambé, notant des gros investissements ont été réalisés.
Le Ministre s’exprimait à Zinder au cours des assises de l’eau entrant dans  le cadre des festivités de la fête tournante de 18 décembre, édition 2018 dénommée  Zinder Saboua.
Le Pr Katambé a rappelé l’histoire de cette ville qui fut la première capitale du Niger est indissociable du problème d’eau. Dans sa note introductive à ses asssises, le Ministre de l’Hydraulique  et de l’Assainissement, Pr Issoufou Katamé l’a souligné et selon lui, ce problème d’eau à zinder est  à la base du transfèrt de la capitale de zinder à Niamey au bord du fleuve Niger en 1926.
Le problème d’eau touche beaucoup de ville et villages de notre pays, seulement ce problème pose avec plus d’acuité d’une ville à une autre. Les femmes consacrent la plupart de leur temps  plus à la recherche  de l’eau  que par d’autres tâches ménagères, a fait observer le ministre.
La multiplication des Mini Adduction d’eau potables multi villages ,la réalisation des forages visent à alleger ces souffrances et le budget temps des femmes .
Pour le cas de Zinder, il a donné entre autres raison de ce problème des explications géologiques.  ‘’Déjà en 1920, Zinder connais ce problème et plusieurs tentatives de recherche de solution ont été vaines’’ a-t-il dit. Il a cité les sites de captage de Gogo, Machaya et Aroungouza qui n’ont pas pu satisfaire les besoins en eau potable de la population.
Avec l’avènement des autorités de la 7ème République et grâce à la détermination du Président de la République Issoufou Mahamadou une nette amélioration de la déserte de la ville de Zinder en eau potable se constate. C’est dire qu’avec le champs de captage de Ganararam, le problème de l’eau de Zinder est définitivement résolu », a-t-il soutenu. Mieux un renforcement de la production est prévu sur la base du schéma directeur de l’accroissement des besoins des populations en eau potable, a-t-il soutenu.
Pour une gestion rationnelle de l’eau, le Ministre Issoufou Katambé n’a pas manqué de  rappeler  à l’assistance quelques bonnes manières. il s’agit de s’abstenir au gaspillage de l’eau lors du lavage des véhicules ; de réparer les installation défaillantes au plus vite ; de s’abstenir à l’arrosage des fleur si cela n’est pas nécessaire ; de dénoncer au près de qui de droit tout acte de vandalisme sur les installation ou signaler au plus vite toute fuit dans la canalisation.
AT/CA/ANP - 00101 Décembre 2018.

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT