12 militaires nigériens tués et 8 blessés dans une attaque terroriste (Ministère de la Défense Nationale)

Soumis par lawan le jeu, 31/10/2019 - 11:13
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Niamey, 31 oct. (ANP) - 12 militaires nigériens ont été tués et 8 autres blessés dans une attaque intervenue à Bilabrin (Diffa) dans la nuit du mardi 29 au mercredi 30 octobre 2019, indique un communiqué du Ministère nigérien de la Défense Nationale.
Le communiqué indique que plusieurs morts et des blessés ont été également enregistrés par le rang de l’ennemi.
La position militaire de Bilabrim a été attaquée par des éléments armés non encore identifiés, appartenant très probablement au groupe terroriste Boko Haram.
« Des opérations de ratissage et de poursuite, auxquelles participent nos partenaires de la Force Multinationale Mixte (FMM), ont été engagées pour rattraper et neutraliser les éléments ayant perpétré l’attaque et qui se sont repliés en direction du Lac Tchad », souligne le communiqué
« En cette douloureuse circonstance, le Ministre de la Défense Nationale, au nom du Président de la République, du Gouvernement, du Peuple Nigérien et en son nom propre, présente ses condoléances les plus émues aux familles des disparus et souhaite prompt rétablissement aux blessés », ajoute le communiqué.
« Il (Ministre de la Défense Nationale, réitère ses encouragements aux Forces de Défense et de Sécurité qui se battent avec courage et dévouement pour venir à bout de cette nébuleuse terroriste », conclut le communiqué.
AAM/KPM/MHM ANP   175   31 Octobre 2019

 

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT