An 1 ZLECAF : ’ L’année 2021 (…), et malgré la COVID 19, verra le démarrage effectif des échanges’’ (Président Issoufou)

Soumis par ANP le mar, 07/07/2020 - 18:32
Version imprimableEnvoyez par emailVersion PDF

Niamey, 07 juil (ANP)- Le Président de la République Issoufou Mahamadou, Champion de la Zone de Libre Echange Africaine (ZLECAF), a prononcé un message, ce mardi 7 juillet 2020, date anniversaire du lancement de la ZLECAF et du lancement du concours de l’Union Africaine pour l’émergence de jeunes entrepreneurs.
Dans ce message, le Président a rappelé qu’il y a un an les Chefs d’Etat et de gouvernement participaient au 12ème sommet extraordinaire de l’Union Africaine à Niamey qui consacrait le l’entrée en vigueur de la Zone de Libre Echange Africaine sous l’appellation de la ZLECAF et qui instituait la journée du 7 juillet comme journée de l’intégration africaine.
Selon le Président Issoufou ‘’le progrès social, politique, économique et culturel ainsi que l’émancipation totale de notre continent dépendent de notre unité’’. Cependant, reconnait-il, ’’le chemin de l’intégration est long’’ malgré que d’importantes étapes ont été franchies dans l’objectif d’atteindre le but d’une ‘’Afrique intégrée, prospère et pacifique, dirigée par ses propres citoyens, et représentant une force dynamique sur la scène internationale’’.
Pour le chef de l’Etat nigérien ‘’nous nous acheminons donc vers la réalisation de notre vision d’un marché intégré africain’’.
‘’ L’année 2021 sera une année cruciale, et malgré la COVID 19, elle verra le démarrage effectif des échanges’’ a-t-il annoncé.
Il a également précisé que ‘’la ZLECAf n’est pas un projet isolé. Elle constitue avec les autres programmes de l’agenda 2063 un tout cohérent’’ dont la mise en œuvre permettra ‘’de booster la croissance économique du continent et de créer des emplois pour les jeunes’’.
Evoquant la question de l’industrialisation et de la diversification économique en l’Afrique, objet du prochain sommet de l’UA qui sera  ‘’l’occasion idoine d’approfondir le plan d’action pour le développement industriel accéléré de l’Afrique’’ car soutient-il ‘’l’Afrique doit cesser d’être un simple réservoir de matières premières’’.
Abordant la question liée à la pandémie du coronavirus qui sévit dans les pays africains, le Président Issoufou a laissé entendre que ‘’la Covid-19 est une occasion supplémentaire de réfléchir à la façon dont l’Afrique accélérera sa transformation économique dans la droite ligne des objectifs de l’agenda 2063’’, optant ainsi pour ‘’la mise en place d’un nouvel ordre politique et économique mondial’’.
Après avoir rappelé les différents partenariats noués dans le cadre de cette intégration africaine, le Président Issoufou s’est dit ‘’ heureux de constater que l’intégration de la jeunesse dans tous les aspects de notre Union progresse de manière satisfaisante’’.
‘’Je déclare ouvert le concours de l’Union Africaine pour l’émergence de jeunes entrepreneurs que j’encourage à persévérer dans un esprit de créativité’’ a conclu la Président Issoufou.
AS/ANP 0032 juillet 2020

Text Resize

-A A +A
ANP HONEY POT